Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Mohamed Boussaïd devient ministre des Finances au Maroc




Aziz Akhanouch, ministre de l'Economie et des Finances (à g.) remet son portefeuille aux mains de Mohamed Boussaïd (au c.). Driss El Azami El Idrissi (à d.) reste ministre délégué chargé du Budget. (photo ministère de l'Economie et des Finances)
Aziz Akhanouch, ministre de l'Economie et des Finances (à g.) remet son portefeuille aux mains de Mohamed Boussaïd (au c.). Driss El Azami El Idrissi (à d.) reste ministre délégué chargé du Budget. (photo ministère de l'Economie et des Finances)
MAROC. Le portefeuille de l’Économie et des Finances marocain a donné lieu à d’âpres négociations entre le Parti islamiste Justice et Développement (PJD), parti majoritaire à la chambre des représentants, et le parti d’administration Rassemblement National des Indépendants (RNI), nouveau membre de la coalition gouvernementale. Mohamed Boussaïd membre du bureau exécutif du RNI, en sort vainqueur : il est, depuis jeudi 10 octobre 2013, le nouveau ministre de l’Économie et des finances marocain, au sein du gouvernement Benkirane II.

Il conserve toutefois, pour équilibrer les pouvoirs entre les partis, un ministre délégué au budget membre du PJD, Driss El Azami El Idrissi. Conscient de la difficulté à prendre des décisions en binôme, il a appelé les responsables à cultiver davantage l'esprit d'équipe et de cohésion au sein du ministère et a souligné l'importance de savoir prendre des décisions rapides.

Mohamed Boussaïd a déjà réalisé une longue carrière dans les plus hautes administrations marocaines au point de laisser croire, un moment, qu’il n’y reviendrait plus. Wali de la région de Souss-Massa-Drâa, depuis 2010, puis du Grand Casablanca depuis mai 2012, cet ingénieur de formation, est passé par les cabinets du ministère des Travaux Publics, de l'Agriculture, de l’Équipement et l'Environnement, et des Finances et de la privatisation.

En 2004, il est nommé, pour la première fois, ministre chargé de la Modernisation des secteurs publics, dans le deuxième gouvernement de Driss Jettou, puis ministre du Tourisme et de l'artisanat dans le gouvernement Abbas El Fassi, de 2007 à 2010.

Sa prise de fonctions au ministère de l’Économie et des finances, ne se fera pas sans difficulté. Son prédécesseur Nizar Baraka, membre de l’Istiqlal et démissionnaire, a été très apprécié à ce poste. Le 12 octobre 2013, il s’est même vu remettre le prix du ministre de l’Économie et des Finances de la région MENA par « Emerging Markets », le magazine de référence de la Banque mondiale (BM) et du Fonds monétaire international (FMI).




Mardi 15 Octobre 2013



Lu 4032 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:27 Matteo Renzi démissionne pour de bon cette fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise