Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Medays demande des investissements européens dans le Sud


Le Forum Medays qui s’est déroulé à Tanger suggère l’émergence d’une entité commune propre à discuter avec l’Union européenne, notamment d’un cadre général pour les investissements.



180 entreprises étaient représentées a Medays
180 entreprises étaient représentées a Medays
MEDITERRANEE/MAROC. Les Medays 2008, ou Forum du sud pour une méditerranée nouvelle, ont appelé le 28 novembre à la création d’un pendant sud méditerranéen de l’Espace économique éuropéen, incluant non seulement les préoccupations commerciales, mais aussi l’économie de la connaissance, l’éducation et le développement humain, souligne la déclaration finale.

Celle-ci faisait la synthèse des 16 « panels » de discussions thématiques ayant réuni à Tanger 180 intervenants, les représentants de 150 entreprises venus de 30 pays, durant trois jours à l’invitation de la Fondation Amadeus.

Le document final de ce « Davos du sud » préconise l’accroissement des investissements étrangers, ainsi qu’une feuille de route à mettre au point entre Union européenne et économies méditerranéennes, afin de préparer efficacement la mise en place de la zone de libre échange euro-méditerranéenne.

Harmoniser les cadres juridiques d'investissement

Parmi les idées fortes lancées au cours de ce forum, les participants ont réclamé la création d’une banque euro-méditerranéenne d’investissement dédiée aux projets d’infrastructure et de développement durable et d'un fonds de capital risque pour PME innovantes.

L'harmonisation des législations des pays de l’Union pour la Méditerranée afin d’offrir aux investisseurs un cadre juridique sécurisant et simplifiant les transactions apparait indispensable. L’l’Institut Amadeus devrait prendre en charge la création d’un observatoire d’harmonisation de ces législations.

Medays s'est également penché sur le relance de l’Union du Maghreb Arabe. Créée voici vingt ans, celle-ci n'a pour l'instant débouché sur rien de concret. Pire, l'Algérie a fermé sa frontière avec le Maroc.




Lundi 1 Décembre 2008



Lu 1754 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise