Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Marseille accueillera un centre dédié aux politiques publiques en Méditerranée


Pour permettre aux pays du sud de la Méditerranée d’adapter leurs structures publiques aux exigences des grands investisseurs privés, plusieurs institutions financières vont créer à Marseille une plate forme d’assistance technique. Un projet multipartenaires original dans le paysage institutionnel international.



La villa Valmer à Marseille deviendra le siège du nouveau centre (photo mairie de Marseille)
La villa Valmer à Marseille deviendra le siège du nouveau centre (photo mairie de Marseille)
EUROPE / MEDITERRANEE. L’installation, vraisemblablement cet automne, du « Centre de Marseille pour l’Intégration en Méditerranée » (CMIM) s’inscrit dans la droite ligne du développement euro-méditerranéen.

« Ce sera un centre de savoir destiné à jouer le rôle de plateforme d’assistance à la modernisation des politiques publiques des pays du sud de la Méditerranée, et dont la grande originalité sera de réunir des partenaires très différents qui acceptent de travailler ensemble », remarque Philippe de Fontaine Vive, vice président de la Banque européenne d’investissement (BEI).

L’objectif est d’aider les pays du sud à répondre aux grands défis qui les attendent – croissance démographique, urbanisation, problème de l’eau, de l’énergie… - en leur permettant de s’adapter pour créer un environnement économique favorable à la venue des investisseurs privés.

Le centre lancera des études en fédérant différents types de savoirs – bancaires, universitaires, institutions ou consultants spécialisés dans l’assistance technique – qui serviront ensuite d’appui à la définition des politiques à mener et de leurs financements.

Ces commandes très ciblées doivent permettre de gagner beaucoup de temps par rapport aux procédures européennes souvent un peu longues. Le centre n’est pas intégré à l’Union pour la Méditerranée (UPM) stricto sensu, mais devra travailler en bonne intelligence avec le futur secrétariat général basé à Barcelone.

Pluri-partenariat

D’ores et déjà, la Banque mondiale, l’Agence française de développement " " " " " " " " ou encore la Caisse des dépôts et consignations (CDC) ont donné leur accord pour intégrer le CMIM. Le Maroc, la Tunisie, l’Egypte et le Liban doivent également en faire partie ainsi que plusieurs institutions financières bilatérales européennes et des organismes des Nations Unies (PNUD, PNUE, PAM, ONUDI…).

Le centre sera installé à la Villa Valmer, mise à disposition par la ville de Marseille, où la Banque mondiale et l’ONUDI ont déjà des bureaux.

Plusieurs programmes d’études ont été identifiés autour de cinq grands thèmes : l’aménagement urbain, l’adaptation aux changements climatiques essentiellement autour des problèmes de l’eau et de l’énergie, l’adéquation entre la formation et le marché du travail, les transports et la promotion de l’innovation.

Le Femise au coeur du dispositif

Premier exemple de cette nouvelle stratégie, le partenariat signé le 7 juillet entre la Facilité euroméditerranéenne d’investissement (Femip, émanation de la BEI) et le Femise qui regroupe 80 instituts de recherches en sciences économiques de 14 pays de l’Union Européenne et de 10 pays partenaires.

Ce dernier va réaliser une étude sur l’impact de la crise dans ces 10 pays, mais aussi établir des prévisions sur les trois prochaines années afin de déterminer les actions de politique économique à mettre en œuvre et faire des recommandations pour les interventions des bailleurs de fonds internationaux.

Le Femise devrait également être chargé du programme sur l’adéquation formation-marché du travail du futur centre marseillais.


Fanny Llorca


Mercredi 8 Juillet 2009



Lu 3273 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise