Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Marseille Provence Métropole décide de préempter le site de Fralib à Gémenos




Les salariés refusent la fermeture de leur site (photo DR)
Les salariés refusent la fermeture de leur site (photo DR)
FRANCE. Nouvelle étape dans le conflit des salariés de l'usine Fralib  (groupe Unilever) à Gémenos près de Marseille. La communauté urbaine Marseille Provence Métropole (MPM) a décidé, jeudi 24 mai 2012 de préempter le site Fralib pour "créer une situation nouvelle qui doit permettre à tous, et en premier lieu à l’État, de faire revenir Unilever à la table de négociations pour trouver des solutions alternatives à la fermeture de l'usine de production de Gémenos."

La société Unilever a décidé en septembre 2010 de fermer l'usine Fralib, unique site en France à fabriquer les thés Lipton et les infusions Éléphant, qui employait 192 salariés. Lors de la campagne présidentielle, les candidats s'étaient mobilisés autour de ce dossier et plus particulièrement François Hollande, qui avait visité le site, en compagnie de Jean-Marc Ayrault. Devenus respectivement président et premier ministre ils vont être sollicités. Tout comme Arnaud de Montebourg, actuel ministre du redressement productif, qui devrait venir le 30 mai 2012 à la rencontre des salariés de Fralib comme il l'avait fait durant les joutes électorales présidentielles. Soit 48h avant l'expulsion de l'usine des grévistes le 1er juin 2012 comme l'a ordonné le 16 mai 2012 le juge des référés du tribunal de grande instance de Marseille.

"Aujourd’hui le constat est clair : nous nous trouvons devant une situation de blocage total de la part de la société Unilever, et le dépôt dans ce contexte d’une déclaration d’aliéner, c'est-à-dire de vendre le terrain et l’outil d’exploitation, apparaît comme l’intention affichée de se débarrasser du problème. D’autre part, la décision de déplacer le matériel industriel est en rupture avec les engagements pris par Unilever auparavant, cette société ayant toujours annoncé qu’elle laisserait le matériel sur place pour l’Euro symbolique, pour permettre aux salariés de trouver une solution de reprise" souligne Eugène Caselli, président de MPM.

Lire aussi : Le plan de fermeture de Fralib annulé par la justice




Jeudi 24 Mai 2012



Lu 2861 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise