partager partager

Mariano Rajoy forme un gouvernement de crise




À 40 ans, Soraya Sáenz de Santamaría devient vice-présidente et porte parole du gouvernement de Mariano Rajoy (photo : DR)
À 40 ans, Soraya Sáenz de Santamaría devient vice-présidente et porte parole du gouvernement de Mariano Rajoy (photo : DR)
ESPAGNE. Le gouvernement formé par Mariano Rajoy s'adapte à la conjoncture, avec seulement treize portefeuilles pour les neuf hommes et quatre femmes de cette nouvelle équipe. En figure de proue : Soraya Sáenz de Santamaría, très proche collaboratrice de Mariano Rajoy, dont la fidélité politique est récompensée par le double titre de vice-présidente et porte parole du gouvernement.

Mais c'est surtout le nouveau ministre de l’Économie, Luis de Guindos, qui attise les débats en Espagne. D'abord par son curriculum vitae : cet ancien secrétaire d’État à l'économie de José Maria Aznar était président de Lehman Brothers en Espagne, au moment de la fracassante faillite de la banque d'investissement américaine.

Cet expert financier sera chargé de mettre en œuvre la politique d'austérité, de concert avec Cristobal Montoro, en charge du portefeuille de l'Aménagement et des Administrations Publiques, pour rassurer les « marchés » et les instances européennes, et surtout réduire sensiblement la dette du pays.

Le ministre de l'Industrie, de l’Énergie et du Tourisme, José Manuel Soria, fait également partie des nouveaux « hommes forts » du gouvernement espagnol. Sa nomination traduit la volonté de Mariano Rajoy de prendre en compte le tourisme comme l'un des principaux moteurs de l'économie espagnole.

A contrario, le Secrétariat d’État au Logement est tout simplement supprimé. C'est sans doute aussi le signe de la fin d'une époque : celle où presque toute l'économie espagnole dépendait du secteur de la construction. La responsabilité de ce département incombera désormais à la ministre des Transports, Ana Pastor, qui pilotera les décisions d'investissement en infrastructures.

Reste maintenant à donner les nouvelles pistes d'une politique très attendue, à Bruxelles comme dans toute l'Espagne, mais pour des raisons opposés : les instances européennes espèrent un maximum de rigueur de la part du gouvernement de Mariano Rajoy dans la lutte pour la réduction des déficits, et les Espagnols se demandent quel sera le prix à payer pour cette politique qui promet d'être austère.




Jeudi 22 Décembre 2011



Lu 2065 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 2 Juillet 2015 - 17:45 La corruption en Serbie reste problématique

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.












De la parole
aux actes



Il reste 4 jours à econostrum.info pour remporter le pari de son opération de crowdfunding (financement participatif).

OUI, JE DONNE 10 €

OUI, JE DONNE 30 €

OUI, JE DONNE 50 €

Autres montants ici

 


Le chiffre du jour

-1 %

d'impôts






Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA














Econostrum.info
fait appel a ses lecteurs

UlulePour cela il suffit de participer à notre projet sur Ulule, en cliquant ici...



et pour en savoir plus...


Biblionostrum
Téléchargez

Téléchargez les rapports rédigés
par les acteurs économiques et institutionnels sur des problématiques méditerranéennes.




Suivez econostrum.info en direct sur Facebook





DonnÉes macro-Économiques



Les articles écrits en anglais



  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima         BEI
PlanBleu         ProvencePromotion
OCEMO         EDF
AeroportMP
Euromediterranee        Femise