Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Marché du gaz portugais : la libéralisation aiguise l’appétit des Espagnols


ESPAGNE / PORTUGAL. Après s'être introduits sur le marché portugais de l'électricité avec succès, les Espagnols souhaitent se tailler la part du lion dans le domaine du gaz: la libéralisation de ce marché au 1er janvier 2010 a donné le coup d'envoi à une course acharnée.



Trois grands gaziers espagnols possèdent déjà une licence pour se lancer au Portugal (photo Gas Natural)
Trois grands gaziers espagnols possèdent déjà une licence pour se lancer au Portugal (photo Gas Natural)
 ESPAGNE / PORTUGAL. Voilà plusieurs années que les compagnies de gaz espagnoles préparaient leur coup : entrer en fanfare sur le marché du gaz portugais dès sa libéralisation complète au 1er janvier 2010. Si le coup d’envoi de cette course ne sera réellement donné qu’au second semestre 2010, lorsque le régulateur local des énergies (ERSE ) publiera officiellement les tarifs régulés, elles fourbissent en silence leurs armes.

Jusque là, seules deux compagnies locales, Galp Energia, et EdP, se partageaient ce marché dont la demande annuelle totale atteint 4,5 milliards de mètres cubes de gaz, selon les derniers chiffres disponibles remontant à 2008. Un marché certes petit, puisqu'il est huit fois moins important que le marché espagnol, mais attirant pour les sociétés gazières voisines qui devraient bénéficier de la présence de multiples gazoducs traversant la frontière.

Les Espagnols Iberdrola, Gas Natural et Endesa, qui possèdent d'ores et déjà une licence de distributeur au Portugal, veulent donc s’imposer et proposer à ces nouveaux clients potentiels, entreprises, PME et particuliers, d'opter pour un nouveau fournisseur.

Or, parmi ces nouveaux acteurs entrants, Iberdrola est la compagnie la plus avancée dans cette expansion, puisqu’elle a obtenu un lieu de stockage de gaz dont la capacité atteint 50 000 MW/heure et qui se situe stratégiquement à Carriço, au centre du Portugal. Gas Natural et Endesa devraient se lancer dans la course progressivement au cours de l'année 2010.

Les distributeurs portugais prêts à résister

Mais c’est sans compter sur la volonté des compagnies historiques portugaises de conserver leur part de marché actuelle : si Galp Energia fournit plus de 900 000 foyers, EdP a réussi à s’octroyer 200 000 clients particuliers. Les compagnies portugaises ont, elles aussi , prévu le passage à la libéralisation et vont lancer des offres alléchantes combinant gaz et électricité dès le premier semestre 2010.

Ainsi, pour EdP, la course est loin d’être terminée : « L’ouverture du marché à la concurrence va dynamiser notre stratégie : nous comptons, dès le 1er janvier 2010, séduire de nouveaux clients, dans les régions de Lisbonne et Porto notamment », a déclaré António Mexia, président d’EdP en octobre 2009.

L'exemple du marché de l’électricité, libéralisé en 2006, pourrait-il donc se reproduire ? Dans ce domaine, Endesa a déjà pénétré 16,2% du marché devant Iberdrola qui s'est octroyé 16% selon les chiffres publiés par ERSE. Largement en tête, la compagnie historique EdP conserve 63% des parts de marché.


Anna Casal, à BARCELONE


Mardi 12 Janvier 2010



Lu 3512 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise