Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Les transporteurs italiens annoncent un repli de l’activité en 2008


Après un premier semestre mitigé, les transporteurs italiens prévoient une baisse de l’activité à la fin de l’année. Globalement, 2008 devrait être en repli par rapport à 2007. Le fret aéroportuaire et ferroviaire souffre particulièrement. Seul le transport maritime reste bien orienté.



Vue du port de Trieste
Vue du port de Trieste
ITALIE. Pessimisme. Les transporteurs italiens s’attendent à une fin d’année difficile. Tel est l’enseignement principal de la dernière note de conjoncture de la Confetra (Confederazione Generale Italiana dei Trasporti e della Logistica - Confédération générale italienne des transports et de la logistique), l’organisation qui regroupe les professionnels transalpins du transport et de la logistique.

Ces derniers ont le moral en berne : alors que la crise financière n’avait pas encore éclaté, les résultats du premier semestre 2008 n’ont guère été reluisants. Le trafic de fret aérien a commencé à donner des signes d’essoufflement, en recul de 2 %, « victime des déboires d’Alitalia et de la flambée du prix du pétrole », explique la Confetra.

Symptôme de ce coup de mou : les deux principales plates-formes aéroportuaires de la botte, Linate-Malpensa à Milan et Fiumicino-Ciampino à Rome, voient leur trafic de fret diminuer de respectivement - 1,9 et - 2,9 %.

Les ports résistent...

Le fret ferroviaire est encore plus mal, en baisse de 4,1 %.

Le transport routier sauve les meubles, son marché domestique progressant de 1 %, quand les échanges internationaux augmentent de 2 %.

Seul le transport maritime reste bien orienté avec une croissance de 6 % du trafic de conteneurs. En tête du palmarès, il y a le port de Trieste, dont le résultat bondit de 32,9 %, suivi à bonne distance par ses homologues de Savone (+ 17,2 %), Venise (+ 13,9 %), Livourne (+ 12,2 %) et La Spezia (+ 8,4 %). En queue de peloton, on trouve les ports de Gênes (- 4,8 %) et de Salerne (- 9,2 %).

Une fin d'année difficile

Pour Piero Luzzati, directeur général de la Confetra, ces résultats auraient été globalement positifs si un fléchissement ne s’était pas fait sentir « dès le mois d’avril », un mois où d’ordinaire l’activité du transport est la plus élevée. « Il est aujourd’hui clair que ce fléchissement était un signal d’alarme », observe M. Luzzati.

Car en septembre, après la pause estivale, « la reprise n’était pas au rendez-vous, laissant augurer un repli de l’activité au second semestre ». Et le directeur de la Confetra de prévoir « un résultat de l’année 2008 nettement inférieur à celui de 2007 ».




Mercredi 5 Novembre 2008



Lu 694 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 16 Novembre 2017 - 16:05 L'Italie voit peut-être le bout du tunnel

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

Arabie Saoudite : La « Nuits
des Longs Cimeterres »
se poursuit…


avis d'expert

Roland Lombardi, docteur en Histoire, consultant indépendant en géopolitique, analyste au sein du groupe JFC Conseil et chercheur associé à l'IREMAM de l'Université Aix Marseille.


 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















EMISSIONS RADIOS RTS


Angélique Kourounis et Thomas Jacobi, présentent leur dernier documentaire :

 

AUBE DOREE,
UNE AFFAIRE PERSONNELLE  

 
   • Mon fourgon, ma maison
   • Aube Dorée, attention danger



Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








Les articles écrits en anglais

  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Femise
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee    APIM
Région PACA          EDF