Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Les pays méditerranéens très peu compétitifs selon le Forum économique mondial




L'Algérie occupe les dernières places pour sa compétitivité en matière d'échanges de biens (photo F.Dubessy)
L'Algérie occupe les dernières places pour sa compétitivité en matière d'échanges de biens (photo F.Dubessy)
MEDITERRANEE. Le dernier classement sur la compétitivité dans les affaires publié par le Forum économique mondial (Forum de Davos), un pavé de 400 pages, relègue aux dernières places les pays du sud de la Méditerranée. Cette comparaison annuelle se base sur douze piliers de la compétitivité* auxquels sont attribués des indices pour chacun des 138 pays étudiés. Mais aussi l'interaction entre ces douze piliers.

Dans le classement général, le Maroc n'arrive qu'à la 70e place (2 places de gagnées), l'Algérie 87e (comme l'an dernier), la Tunisie 95e (+ 3 places) et l'Égypte 115e (+1 place).

Au nord de la Méditerranée, il faut atteindre la 21e place, et la France - qui gagne une place par rapport à l'an dernier - pour voir le premier pays disposant d'une façade sur la Méditerranée. L'Espagne n'est qu'en 32e position (gain aussi d'une place), Malte 40e (+ 8 places) et l'Italie (44e + 1 place). Le suivant est le Portugal (46e) qui perd lui huit places.

A l'est de la Grande Bleue, Israël (24e avec trois places gagnées) domine largement dans cette région où seules la Turquie 55e (+4 places) et la Jordanie 63e (+1) figurent dans les cent premiers. Le Liban n'arrive que 101e.

L'Algérie en queue de classement mondial

Dans le classement par pilier de compétitivité, l'Algérie affiche les moins bons indices mondiaux avec notamment un 132e rang pour le développement du marché financier comme pour l'efficacité de son marché du travail et un 133e rang pour l'efficacité du marché des biens. Classée 136e sur 138 pays étudiés sur l'efficacité de sa gouvernance d'entreprise et à la même place pour l'intensité de la concurrence locale et la participation des femmes au monde du travail, le pays se positionne seulement 135e sur l'impact des règles en matière d'IDE (investissement direct de l'étranger) sur les affaires. Le même rang que pour l'équilibre budgétaire par rapport à son PIB ou sur la puissance des normes d'audit et de reporting.

Selon les experts du Forum économique mondial, le pays pêche dans sa quête de courants d'affaires par une bureaucratie gouvernementale inefficace, un accès au financement trop faible et une corruption étendue.

Le tiercé de tête demeure constitué de la Suisse, Singapour et les Etats-Unis. A noter cependant un changement ensuite puisque les Pays-Bas prennent la quatrième place au détriment de leur voisin allemand (5e).


Voir le rapport complet sur la compétitivité des pays du Forum économique mondial

*Institutions, infrastructures, environnement macroéconomique, santé et éducation primaire, études universitaires et formation, efficacité du marché des biens, efficacité du marché du travail, développement du marché financier, avance technologique, taille du marché, sophistication des affaires, innovation.




Vendredi 30 Septembre 2016



Lu 1387 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise