Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Les parcs fonciers rapportent 1,2 mrd au Maroc




Le ministère marocain de l'agriculture attire les investissements grâces à ses terres arables. (Photo CG)
Le ministère marocain de l'agriculture attire les investissements grâces à ses terres arables. (Photo CG)
MAROC. Dans une note publiée jeudi 16 juin 2016, le ministère marocain de l’agriculture annonce que le royaume a engrangé 14 milliards de dirhams (1,2 mrd€) en mettant en bail 111 000 hectares de terres arables entre 2014 et 2015. 
 
Le Maroc a ainsi réussi à attirer 95% des 15,2 milliards de dirhams (1,4 mrd €) d’investissement qu’il visait. Pour aboutir à cette opération, le royaume marocain a baissé le prix de ses terres arables de 20 à 50% de leur valeur sur le marché. Le but étant d’attirer plus d’investisseurs privés sur le long terme, les baux pouvant aller de dix-sept à quarante ans. 
 
« L’opération permet la mise en place des projets agricoles durables et pérennes contribuant ainsi amplement à la mise à niveau du secteur agricole » détaille le gouvernement marocain, « il a été mis en évidence que grâce à cet accompagnement, 43 000 hectares agricoles ayant connu des difficultés ont été totalement assainis en 2015. »
 
Une partie de ces investissements couvre le développement et l’équipement de fermes (4,7 milliards de dirhams soit 431 M€), mais aussi à la production végétale (2,2 milliards de dirhams/202 M€) et à l’élevage (1 milliard de dirhams/91 M€). Au total, ceci a permis la création de 42 000 emplois. 
 
Le Maroc veut continuer sur sa lancée et ambitionne de mettre en bail 500 000 hectares de terres arables à l’horizon 2020. Le pays espère ainsi moderniser ses espaces agricoles et améliorer sa sécurité alimentaire. Cela, pour répondre à deux problèmes, une probable hausse des prix qui pourrait entrainer un nouveau printemps arabe et une crise alimentaire, causée par le recul annoncé pour 2016 de 70% des récoltes céréalières.


Ludivine Tur


Jeudi 16 Juin 2016



Lu 2222 fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Crise du Qatar :
Et si les véritables raisons étaient ailleurs ?


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA