Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Les ministres français lèvent le voile sur leur patrimoine




Réunion interministérielle sur l'agglomération marseillaise le 6 septembre 2012 (photo gouvernement)
Réunion interministérielle sur l'agglomération marseillaise le 6 septembre 2012 (photo gouvernement)
FRANCE. Le premier ministre et les trente-sept ministres français ont dévoilé leur patrimoine, lundi 15 avril 2013 vers 18h sur le portail du gouvernement français.

Suite au scandale Cazuhac, le premier ministre français, Jean-Marc Ayrault recevait déjà le 11 avril 2013, les présidents de l'Assemblée nationale et du Sénat, ainsi que les présidents des groupes parlementaires pour "renforcer la transparence et la lutte contre la grande délinquance économique et financière et les paradis fiscaux".

Pour renforcer sa ligne de défense, celui-ci appelle chaque ministre à dévoiler l'ensemble de ses biens immobiliers, mobiliers, comptes en banque, prêts, produits d'épargne ou œuvres d'art. Une décision qui pourrait attiser encore un peu plus la controverse autour du scandale.

Parmi les Etats membres de l'Union européenne, seule désormais la Slovénie n'exige pas de ses ministres de rendre public leur déclaration de patrimoine.

Voir les déclarations des 37 ministres français

Voir le portail du gouvernement français




Lundi 15 Avril 2013



Lu 862 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Affiches électorales et femmes sans visage


avis d'expert

Razika Adnani, philosophe et écrivaine. Associée au groupe d'analyse de JFC Conseil.


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA