Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Les ministres européens des Finances réunis pour décider d'un éventuel soutien à la Grèce




Pour l'instant, les dirigeants européens n'ont pas précisé les actions susceptibles d'être engagées en cas d'échec du plan d'austérité grec (© UE, G.Boulougouris)
Pour l'instant, les dirigeants européens n'ont pas précisé les actions susceptibles d'être engagées en cas d'échec du plan d'austérité grec (© UE, G.Boulougouris)
EUROPE / GRECE. La Commission européenne pourrait demander à la Grèce des mesures supplémentaires pour réduire ses déficits, une fois qu'elle aura examiné le plan d'austérité que le pays s'est engagé à présenter, a déclaré un porte-parole, Amadeu Altafaj Tardio, lundi 15 février 2010, avant le début de la réunion mensuelle des ministres des Finances de la zone euro (16 pays) à Bruxelles.

Les pays de l'Eurogroupe sont rassemblés pour discuter des solutions à envisager en cas d'absence de progrès dans la réduction des déficits grecs.

Athènes s'est engagé à tout faire pour ramener son déficit budgétaire de 12,7% du produit intérieur brut (PIB) en 2009 à 8,7% en 2010, et sous la limite des 3% d'ici à la fin 2012. Le pays doit soumettre un premier rapport mi-mars 2010 qui précisera le calendrier de réalisation de son plan d'austérité. 

Le porte-parole a par ailleurs indiqué que la Commission européenne a demandé à la Grèce de fournir des détails sur d'éventuelles transactions sur les devises qui auraient permis de dissimuler l'ampleur de sa dette. Elle cherche à vérifier des informations publiées dans la presse américaine et allemande. 

Pression sur la Grèce

La rencontre de l'Eurogroupe a pour but de préparer les travaux des ministres des Finances des 27 pays de l'Union européenne, qui se réunissent mardi 16 février 2010.
 
Des interrogations subsistent sur ce qu'il convient d'espérer de cette rencontre. Les marchés attendent de savoir si les dirigeants européens vont se contenter, dans la foulée de leurs déclarations le 11 février, de mettre une fois de plus la pression sur la Grèce pour qu'elle applique son plan de réduction de la dette.
 
Lundi 15 février 2010 au matin, l'Euro continuait de s'effriter, atteignant son plus bas niveau depuis huit mois à 1,3607$.

Lire aussi : L’UE à la rescousse de la Grèce
Premières grèves en Grèce contre le plan d’austérité 
Les pays de l'Europe du Sud font flancher l'euro 


Marie-Pierre Vega


Lundi 15 Février 2010



Lu 1171 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 10:48 La Tunisie engrange 14 mrds€ d'investissements

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise