Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Les milliards pleuvent sur la Méditerranée... en ordre dispersé


Prêts, subventions et investissements en hausse, créations de nouveaux fonds et de nouveaux dispositifs financiers... : en 2009, la Méditerranée a bénéficié d'un soutien appuyé des grandes institutions financières. L'argent et l'intérêt ne manquent pas, au risque toutefois d'une dispersion et d'une perte de visibilité qui amoindriraient l'efficacité de ces mesures.



Les infrastructures de transport figurent parmi les priorités des financeurs internationaux (photo DR)
Les infrastructures de transport figurent parmi les priorités des financeurs internationaux (photo DR)
MEDITERRANEE. En 2009, les pays du bassin méditerranéen ont largement profité des financements internationaux qui affichent des progressions sensibles.

Ainsi, l’Agence française de développement (AFD) devrait devenir le deuxième partenaire financier de la région avec 1,4 md€ distribués contre un total de 980 M€ en 2008. Ces montants intègrent les engagements de l’AFD ainsi que ceux de Proparco, sa filiale dédiée aux investissements dans le secteur privé.

Les résultats définitifs pour 2009 ne seront connus que courant avril 2010, mais la montée en puissance de l’AFD sur cette région est très significative et pourrait bien dépasser les prévisions. En juin 2009, un an après la création officielle de l’Union pour la Méditerranée, les responsables de l’AFD  avaient annoncé une hausse des investissements sur la Méditerranée pour atteindre un total de 6 mds€ entre 2009 et 2013. 

La Banque européenne d'investissement (BEI) reste toutefois de loin le premier financeur sur le bassin méditerranéen, notamment par le biais de la Facilité euro-méditerranéenne d’investissement et de partenariat (FEMIP). Le bras financier de la BEI sur neuf pays du Sud de la Méditerranée : Algérie, Égypte, Gaza-Cisjordanie, Israël, Jordanie, Liban, Maroc, Syrie et Tunisie, a signé 1,6 md€ de prêts en 2009, en progression de 23% par rapport à 2008.

38,5 mds€ en provenance de la BEI

La BEI intervient également directement en Turquie et dans les Balkans dans le cadre de l’aide aux pays candidats à l’adhésion à l’Union européenne (Croatie, Turquie et ancienne République yougoslave de Macédoine) et à ceux qui sont des candidats potentiels (Albanie, Bosnie-Herzégovine, Monténégro, Serbie et Kosovo). En 2009, cette aide a représenté un montant de 4,3 mds€.

Avec les 32,6 mds€ prêtés aux sept pays méditerranéens de l’Union européenne (Chypre, Espagne, France, Grèce, Italie, Portugal et Slovénie), la Banque européenne d’investissement aura investi 38,5  mds€ sur l’ensemble du bassin méditerranéen au cours de l’année 2009.

Enfin, les prêts de la Banque mondiale sur l’Afrique du Nord et le Proche-Orient ont atteint 1,26 md€ sur la période juillet 2008-juin 2009, contre 1,1 md€ sur l’exercice précédent.

Priorité aux entreprises

Mais au delà de ces montants considérables qui sont loin de prendre en compte la totalité des investissements présents dans la région méditerranéenne (multilatéraux, bilatéraux ou totalement privés), on note que la stratégie de ces grands bailleurs financiers s’articule de plus en plus clairement autour de trois thèmes majeurs : les transports ; l’eau, les ressources naturelles et la dépollution ;  et, enfin, le développement des entreprises.
 
Sur ce dernier point, de nouveaux fonds et de nouveaux dispositifs sont régulièrement annoncés par les grands institutionnels comme par les investisseurs privés.

A titre d’exemple, la seule Agence française pour le développement a décidé, en décembre 2009, d’étendre le dispositif de garanties "Ariz" (destiné à faciliter l’accès des PME au crédits) aux banques de la zone méditerranéenne. Deux mois plus tôt, elle avait lancé le fonds de capital investissement Averroes II avec la Caisse des dépôts et consignations (CDC). En juin 2009, elle créait la Facilité d’investissement de soutien économique à la Méditerranée (Fisem), un outil d’investissement en fonds propres, doté de 250 M€, destiné à aider les PME à faire face à la crise.

Sans oublier le projet d’Initiative PME, l’outil de financement des PME prévu par l’Union pour la Méditerranée, qui peine encore à émerger. Ou encore les projets en la matière de la BEI…

Mais cette profusion d’initiatives, signe de l’importance que représente aujourd’hui le  développement économique de la Méditerranée, risque de s’avérer contre-productive faute de visibilité et de rationalisation. Ce sera l’un des prochains enjeux sur la région et certainement l’une des tâches à laquelle devra s’atteler le secrétariat de l’UPM.

Lire aussi : La Femip, bras armé de la BEI en Méditerranée, a investi 1,3 md€ en 2008
Les financements de la BEI ne profitent pas aux pays du Sud, selon une coalition d'ONG
L'initiative PME de l'UPM est encore dans le flou
CDC Entreprises et Proparco lancent leur second fonds d'investissement Averroès
 

Pour aller plus loin : Boosting business in the Mediterranean, the real needs of SMEs (document Anima - Invest in Med)


Brigitte Challiol


Lundi 8 Mars 2010



Lu 3556 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise