Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Les médecins grecs ne pourront plus travailler pendant 24 heures ou plus d'affilée




La Cour de justice de l'Union européenne à Luxembourg (photo F.Dubessy)
La Cour de justice de l'Union européenne à Luxembourg (photo F.Dubessy)
GRÈCE. La Cour de justice de l'Union européenne juge non-conforme au droit européen la législation grecque permettant aux médecins grecs de travailler en moyenne de 60 à 93 heures par semaine et même jusqu'à 32 heures consécutives sur leur lieu de travail sans périodes minimales de repos.

Selon la directive sur l'aménagement du temps de travail de l'Union européenne du 4 novembre 2003 (2003/88/CE), "la durée moyenne hebdomadaire de travail ne peut excéder 48 heures et tout travailleur doit bénéficier, au cours de chaque période de 24 heures, d'une période minimale de repos de 11 heures consécutives, et, au cours de de chaque période de 7 jours, d'une période minimale de repos sans interruption de 24 heures auxquelles s'ajoutent les 11 heures de repos journalier."

A l'issue d'une plainte émanant de dix associations de médecins grecs, la Commission européenne avait introduit, contre la Grèce en avril 2014, un recours en manquement aux obligations qui lui incombe en vertu du droit de l'Union devant la Cour de justice.

Mercredi 23 décembre 2015, la Cour de justice accepte ce recours et formule un arrêt constatant que "la législation grecque a pour effet de rendre possible une durée hebdomadaire de travail dépassant la limite de 48 heures sans qu'aucune disposition claire ne garantisse que les heures de garde effectuées par les médecins à l'hôpital n'entrainent un tel dépassement." Elle considère qu' "une législation nationale qui autorise des périodes de travail pouvant durer 24 heures d'affilée est incompatible avec le droit de l'Union."




Mercredi 23 Décembre 2015



Lu 2820 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:27 Matteo Renzi démissionne pour de bon cette fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise