Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Les jeunes de MENA veulent être propriétaires et bien gagner leur vie




La jeunesse arabe plébiscite les printemps arabes, mais reste préoccupée par l'emploi. (photo : CG)
La jeunesse arabe plébiscite les printemps arabes, mais reste préoccupée par l'emploi. (photo : CG)
MÉDITERRANÉE. Gagner un salaire décent et accéder à la propriété. Voilà ce à quoi aspirent prioritairement les jeunes du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord (MENA), selon la 4e enquête annuelle d’ASDA’A Burson-Marsteller. Le cabinet de relations publiques dubaïote s’est associé au consultant américain Penn Schoen Berland pour sonder 2 500 jeunes âgés de 18 à 24 ans originaires de douze pays*, après les printemps arabes. Des évènements qui ont clairement bousculé les préoccupations des jeunes.

Si comme en 2011, l’augmentation du coût de la vie ou le danger lié aux drogues reste pour eux un sujet majeur, la corruption dans les gouvernements et la vie publique a pris une place considérable avec 42% des jeunes interrogés qui se disent très préoccupés par ce sujet contre 16% en 2011 et 13% lors de la première étude, en 2008. L’état de l’économie ou les conflits au Moyen-Orient progressent également de façon importante. Comme par ailleurs le pourcentage de jeunes sondés très préoccupés par la perte des valeurs traditionnelles (44% en 2012 contre 32% en 2011) alors que parallèlement, ils sont de plus en plus nombreux à considérer que ces valeurs sont démodées (35% contre 17% en 2011). Le pourcentage de jeunes à s’informer quotidiennement a en outre bondi durant la période, passant de 18% en 2011 à 52% en 2012.

Il faut noter qu’à la question "Pensez-vous que les choses dans votre pays vont dans le bon ou dans le mauvais sens depuis cinq ans ?", 74% des jeunes Égyptiens sondés jugent que les choses vont dans le bon sens. Ils n’étaient que 38% l’année dernière.

72% des sondés considèrent enfin que les révolutions ont été bénéfiques pour la région.

*Arabie Saoudite, Bahreïn, Égypte, Émirats arabes unis, Irak, Jordanie, Koweït, Liban, Libye, Oman, Qatar, Tunisie.

 
Lire aussi :

L’OCDE critique la gestion des entreprises publiques méditerranéennes
Les MPME, solution aux problèmes d’emploi des jeunes diplômés dans les pays du sud de la Méditerranée




Vendredi 4 Mai 2012



Lu 1730 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise