Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Les facteurs de changement des solutions multimodales et du cabotage maritime

Par Rafael Llerena, gérant d’Easyfresh Management Office




Rafael Llerena, gérant d’ Easyfresh Management Office. (Photo D.R)
Rafael Llerena, gérant d’ Easyfresh Management Office. (Photo D.R)
Qu’ils soient chargeurs, producteurs ou distributeurs, tous ont désormais comme préoccupation la volonté de contribuer à la préservation de l’environnement et la réduction de la congestion routière.

L’Europe impulse depuis quelques années une politique de report modal reprise par les États, soucieux d’atténuer les goulets d’étranglement et de réduire la pollution.

Les transports prennent une part croissante dans les problématiques nationales et européennes sans tenir compte du déplacement au cours de ces dernières années de l’appareil de production. La tendance est à la délocalisation vers les pays du sud de la Méditerranée tels que le Maroc, Égypte, l’Afrique et également les pays de l’hémisphère Sud.

Les études ne tiennent pas compte de l’évolution des flux de marchandises dans l’identification des goulets d’étranglements. De plus, elles s’inscrivent dans un cadre bien souvent local sans tenir compte des problématiques globales.

Ces dernières années pourtant, quelques initiatives sont à saluer telles que l’interconnexion des nœuds de transport existants, les navettes ferroviaires ou encore l’utilisation des conteneurs 45 pieds.

Pertinence du cabotage maritime

La grande majorité du transport des biens périssables s’effectue par la route. (Photo D.R)
La grande majorité du transport des biens périssables s’effectue par la route. (Photo D.R)
Le cabotage maritime a démontré également toute sa pertinence avec des transit-times de quelques heures à un jour ou deux.

Ce mode de transport alternatif à la route et au fer nécessite l’introduction de solutions innovantes, des interconnexions fluides avec d’autres modes de transport et un effort de simplification des procédures administratives, en particulier concernant les pays du Maghreb. Cela passe également par des horaires plus souples de la douane par exemple.

Dans le transport réfrigéré, le problème se pose avec plus d’acuité encore. Les logisticiens et transporteurs ont le souci de livrer une marchandise en bon état en respectant la chaine du froid et de fournir des services à valeur ajoutée.

L’Europe impulse une politique de soutien au report modal à travers les programmes de financement européen des autoroutes de la mer (Marco Polo) et également en soutenant le transport maritime entre les pays du Maghreb et les pays européens (Meda MoS).

Le concept exige la prise en compte de tous les modes dans le cadre d’une chaine de transport intégrée. Cependant, si les transports alternatifs sont appelés à jouer un rôle croissant, il est fort à parier qu’ils conservent une part marginale dans le transport des produits sous température dirigée compte tenu de leur faible durée de vie et de leur saisonnalité.

Les ruptures de charges restent les ennemis des fruits et légumes ! La grande majorité du transport des biens périssables s’effectue par la route. En Europe, la démonstration a été faite que ce sont les prix des transporteurs qui guident les choix des chargeurs et l’introduction de l’écotaxe pour les transporteurs routiers pourrait inciter des industriels ou producteurs à s’intéresser à d’autres modes.

A une seule condition : Que le prix du transport en porte à porte soit 35% inférieur au prix d’un transport routier.

english version

Voir l'ensemble du dossier innovation fruits et légumes




Lundi 16 Avril 2012



Lu 1010 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise