Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Les échanges turco iraniens contrariés par les menaces américaines de sanction




Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad et le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan veulent accroître les échanges bilatéraux (photo DR).
Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad et le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan veulent accroître les échanges bilatéraux (photo DR).
TURQUIE. Le gouvernement turc veut renforcer son partenariat commercial avec l’Iran, en dépit des menaces de sanctions contre Téhéran. Ankara « agira dans le respect des décisions de l’ONU. Mais les sanctions décrétées par les Etats-Unis ne nous engagent pas », a déclaré lundi Zafer Caglayan, le ministre turc du Commerce extérieur. 
Les échanges ont dépassé 7 mds € en 2009 et l’Iran pourvoie à un tiers des besoins énergétiques turcs. 

Plusieurs banques turques ont été averties, fin septembre 2010, alors qu’elles sont soupçonnées par l’administration américaine d’abriter des avoirs iraniens. La compagnie pétrolière Tüpras, qui fournissait des produits raffinés à l’Iran, a décidé de renoncer à ses activités énergétiques avec le voisin oriental. Tüpras figure sur une liste d’entreprises étrangères, publiée par le Département d’Etat américain, qui ont annoncé l’arrêt de leurs activités en Iran.


Guillaume Perrier, à ISTANBUL


Mercredi 6 Octobre 2010



Lu 1478 fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Affiches électorales et femmes sans visage


avis d'expert

Razika Adnani, philosophe et écrivaine. Associée au groupe d'analyse de JFC Conseil.


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA