Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Les autorités algériennes tentent de ramener le calme à Ghardaïa




Ghardaia vit au rythme de violences incessantes (photo DR)
Ghardaia vit au rythme de violences incessantes (photo DR)
ALGÉRIE. Le Premier ministre Abdelmalek Sellal s’est déplacé jeudi 9 juillet 2015 à Ghardaïa à la tête d’une importante délégation pour tenter de mettre un terme à l’endémie de violence qui secoue la région depuis deux ans et qui s’est traduite par la mort violente de vingt deux personnes dans la nuit du 7 au 8 juillet 2015. Le nombre de blessés reste encore indéfini.

Le nombre élevé de morts et le recours, pour la première fois, à des armes à feu marquent une aggravation extrêmement dangereuse du conflit qui oppose la communauté des ibadites (berbérophones pratiquant un rite minoritaire de l’islam) à celle des chaambis (arabophones de rite sunnite).

Le Président Bouteflika a présidé le 8 juillet une réunion d’urgence regroupant le Premier ministre, le directeur de cabinet de la présidence de la République, Ahmed Ouyahia et le vice-ministre de la Défense nationale et Chef d’état-major de l’armée, Ahmed Gaid Salah.
Une haute Commission sécuritaire et militaire va prendre la situation en main en coordination avec la quatrième région militaire. Le chef de cette dernière aura le pouvoir de décréter un couvre-feu partiel dans les zones et les quartiers sensibles.

La priorité est ainsi accordée à l’arrêt des hostilités qui prennent une tournure dangereuse et qui pourrait déstabiliser bien au-delà de la région.

L’opposition reproche justement aux autorités leur incapacité à dépasser les démarches sécuritaires pour régler un problème qui est devenu au fil du temps à la fois économique, social, politique, religieux…

La communauté ibadite présente dans les autres régions d’Algérie a organisé les 8 et 9 juillet 2015 plusieurs rassemblements et sit-in à Alger, Oran, Constantine, Annaba, Skikda…

Traditionnellement présents en tant que commerçants, cette communauté est bien intégrée dans le reste du pays où elle n’a jamais eu de problème particulier.


Acia Kaci, à ALGER


Jeudi 9 Juillet 2015



Lu 3198 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise