Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Les Balkans connaissent un rebondissement économique




Les Balkans Occidentaux. Photo de westbalkanresearch.net
Les Balkans Occidentaux. Photo de westbalkanresearch.net
BALKANS. Les pays de l'ouest des Balkans - Albanie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Monténégro, Serbie et Ancienne république yougoslave de Macédoine (ARYM) - devraient tous enregistrer une croissance de leur PIB selon le rapport annuel rédigé par la Banque Mondiale au printemps 2016.

Les indicateurs économiques de la région montrent une progression moyenne de 2,1% en 2015 et un retour des investissements. Le Kosovo et l'ARYM se distinguent particulièrement avec une croissance de 4% de leur PIB réel en 2017 contre respectivement 3,6 et 3,7% en 2015 comme en 2016. La crise économique semble s'éloigner.

Malgré des réformes fiscales, la dette publique continue par contre à progresser (en moyenne de 3% en 2015 par rapport à 2014) dans l'ensemble des pays étudiés, pour s'établir à 51,9% du PIB en 2017 contre 49,3% en 2015. Le Monténégro affiche, sur la même période, une hausse de 10%, la plus forte de la région.

Les dépenses publiques représentent en moyenne 38,8% du PIB en 2015. Elles devraient chuter à 37,5% en 2017 après une stabilisation en 2016. Les recettes publiques restent stables (35% du PIB en 2015, 35,3 en 2016 et 34,7% en 2017).

Moins de pauvres

Le déficit public de la région passe de 18,5% du PIB en 2007 à 6,5% en 2015. Sur cette période, la part de la consommation s'est réduite de six points, tandis que la part des exportations augmentait de 10%. En Serbie, en Albanie et au Kosovo, la croissance se trouve stimulée par le retour des investissements privés nationaux mais aussi internationaux.

Malgré la diminution des dépenses publiques et la progression des exportations, le taux de chômage demeure très important : 21,7 % en 2015. Mais il baisse progressivement. Il se situait à 23,9% en 2012 et à 22,5% en 2014. Le Kosovo (35,3% de chômeurs en 2015) ferme la marche, tandis que l'Albanie 17,1% dispose du taux le plus bas de la région.

Grâce à la réduction du taux de chômage et de l'inflation, le taux de pauvreté connaît une baisse moyenne de 2% entre 2013 et 2015 en Albanie, ARYM, Monténégro et Serbie, soit la sortie de la pauvreté de 140 000 personnes dans ces pays. 

Lire le rapport de la banque mondiale sur les Balkans


Melina ZACHARIA


Lundi 30 Mai 2016



Lu 949 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise