Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Les Aires marines protégées à la recherche d’un financement pérenne


À Antalya, au Forum des Aires marines protégées (AMP) de Méditerranée, les professionnels de la conservation espèrent la création d’un fonds fiduciaire dédié à la préservation de l’environnement marin.



MÉDITERRANÉE. Un problème peut en cacher un autre. En matière de financement, les Aires marines protégées (AMP) de Méditerranée ne pâtissent pas que du manque de moyens. Elles souffrent aussi de l’absence de perspectives à long terme.  D’où la difficulté de lancer des projets qui requièrent un financement sur la durée. Et aussi la nécessité de consacrer, en permanence, du temps et de l’énergie, pour la chasse aux sous.  

« Nous passons 40 % de notre temps à chercher de l’argent », indique ainsi Laurent Chazee, qui coordonne, à Arles, la Tour du Valat, un centre de recherche dédié à la conservation des zones humides en Méditerranée. Lors du Forum d’Antalya en novembre 2012, de nombreuses discussions ont ainsi tourné autour de la création d’un fonds fiduciaire, « le seul mécanisme que nous connaissons qui permet de garantir un financement à très long terme » selon Julien Calas, chargé de mission au Fonds français pour l'environnement mondial, qui soutient plusieurs AMP d’Afrique du Nord et de Turquie.  

La Déclaration d’Antalya, feuille de route des AMP pour les années à venir, demande d’ailleurs la mise en place, en Méditerranée, d’un fonds régional et de fonds nationaux, comme il en existe dans les Caraïbes ou en Amazonie.

Outil indépendant

L'Aire marine protégée de Gouraya, en Algérie (photo MedPAN)
L'Aire marine protégée de Gouraya, en Algérie (photo MedPAN)
S’il en est de plusieurs sortes, tous reposent sur le même principe. Les bailleurs alimentent un fonds, dont les intérêts annuels financent la préservation de l’environnement. Autrement dit, les bailleurs n’interviennent qu’une fois, pour constituer une mise de départ, ce qui met la conservation marine à l’abri d’une crise politique ou économique.
 
Tout le monde trouve donc son compte. Les bailleurs évitent de toujours repasser à la caisse. Et les AMP disposent d’un financement à long terme que garantissent des investissements sécurisés du type bons du trésor.
 
Outil indépendant, un fonds fiduciaire ne relève pas d’un État ou d’un groupe d’États mais d’un conseil d’administration composé de professionnels, d’universitaires, de banquiers et de représentants d’ONG.
 
En revanche, il importe de bénéficier de leur bienveillance, ne serait-ce que pour qu’ils s’accordent pour ne pas taxer le déplacement des fonds permettant le financement des AMP.
 
Ainsi, l’association MedPAN, qui a réalisé en 2012, une première étude de faisabilité, entend maintenant convaincre les décideurs politiques. Premier objectif : la constitution d’un fonds régional d’ici quatre ans permettant de financer la mise en réseau des AMP.

Lire nos deux premiers volets consacrés au Forum des Aires maritimes protégées en Méditerranée

Développer les Aires marines protégées, un défi pour la Méditerranée

Les Aires marines protégées diversifient leurs ressources


Mathieu Bouchard, à ANTALYA


Mardi 11 Décembre 2012



Lu 2166 fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




















Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA













EMISSIONS RADIOS RTS


Angélique Kourounis et Thomas Jacobi, présentent leur dernier documentaire :

 

AUBE DOREE,
UNE AFFAIRE PERSONNELLE  

 
   • Mon fourgon, ma maison
   • Aube Dorée, attention danger



Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








Les articles écrits en anglais

  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Femise
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee    APIM
Région PACA          EDF