Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Les 1% les plus riches de la population mondiale détiennent autant que les 99% restants




L'italien Stefano Pessina appartient au cercles des 1% d'hommes les plus riches du monde (photo site de Stefano Pessina)
L'italien Stefano Pessina appartient au cercles des 1% d'hommes les plus riches du monde (photo site de Stefano Pessina)
MONDE. Dans une étude "Insatiable richesse : toujours plus pour ceux qui ont déjà tout" publiée lundi 19 janvier 2015, l'ONG Oxfam international estime qu'en 2016, "le patrimoine cumulé des 1% les plus riches du monde dépassera celui des autres 99% de la population." En plus significatif, si besoin était, les 80 personnes les plus riches détiendront au moins autant que les 3,5 milliards d'individus présents sur la planète.

En 2014, les 1% les plus riches s'arrogeaient déjà 48% des richesses mondiales. 80% de la population mondiale devant se contenter de seulement 5,5% des richesses. Cette disparité va s'aggraver encore plus dans les prochaines années. L'étude d'Oxfam prévoyant qu'à l'horizon 2020, les 1% les plus riches disposeront de 54% de la richesse mondiale.

Ces 1% possèdent une fortune cumulée de 1 900 mrds$ (1 641 mrds€) en augmentation de 600 mrds$ (518 mrds€) en seulement quatre ans. Ceci s'explique notamment par la baisse du nombre de milliardaires en dollars passés de 388 en 2010 à 80 en 2014.

Le seul méditerranéen cité dans l'étude, l'italien Stefano Pessina, aura vu sa fortune nette augmenter de 4 mrds$ (3,4 mrds€) en l'espace d'un an pour atteindre les 10,4 mrds $ (8,9 mrds€). Le président exécutif d'Alliance Boots (distribution de produits pharmaceutiques et cosmétiques), résident monégasque, représente la plus forte augmentation parmi tous les milliardaires disposant d'intérêts dans les secteurs pharmaceutique et des soins de santé.

Selon Forbes, 34% des milliardaires doivent une partie ou la totalité de leur fortune à un héritage. 90% sont des hommes et 85% ont plus de cinquante ans.

Mettre fin aux inégalités

Dans un rapport publié en octobre 2014, "A égalité ! Il est temps de mettre fin aux inégalités extrêmes", Oxfam prévoit qu'arrêter l'augmentation des inégalités permettrait de mettre fin à l'extrême pauvreté de 90 millions de personnes d'ici 2019.

L'ONG énonce neuf pistes d'actions pour y parvenir : faire travailler les États pour les citoyens et lutter contre les inégalités extrêmes, promouvoir l'égalité économique et le droit des femmes, verser aux travailleurs un salaire décent et combler le fossé avec les primes vertigineuses des dirigeants, partager équitablement le fardeau fiscal pour uniformiser les règles du jeu, supprimer les échappatoires fiscales internationales et combler les lacunes en matière de gouvernance fiscale, rendre les services publics gratuits et universels d'ici 2020, modifier le système international de R&D et la tarification des médicaments, mettre en place un socle de protection universelle, cibler le financement du développement afin de réduire les inégalités et la pauvreté et renforcer les relations entre les citoyens et leur gouvernement.

Oxfam réunit dix-sept organisations qui, dans le cadre d'un mouvement mondial pour le changement, travaillent en réseau dans plus de quatre vingt dix pays à la construction d'un avenir libéré de l'injustice qu'est la pauvreté.

Lire l'étude d'Oxfam "Insatiable richesse : toujours plus pour ceux qui ont déjà tout" complète en Français





Lundi 19 Janvier 2015



Lu 2502 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise