Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le tunisien Al Karama se désengage de l'automobile




Ennakl véhicules industriels est à vendre (photo Ennakl)
Ennakl véhicules industriels est à vendre (photo Ennakl)
TUNISIE. Al Karama Holding a lancé mercredi 24 juillet 2013 un appel à manifestation d'intérêt pour la cession à un investisseur stratégique d'un bloc d'actions représentant la totalité de sa participation directe ou indirecte dans le capital d'Ennakl Véhicules industriels (52 millions de dinars - 23,8 M€ - de chiffre d'affaires en 2012).

Al Karama Holding possède 99,98% des actions d'Ennakl, créé le 31 août 2005 et concessionnaire des véhicules industriels et engins des marques Renault Trucks et TCM en Tunisie.

Déjà séparé en 2012 de ses 66,70% des actions détenues dans City Cars (Kia), Al Karama Holding avait émis, le 12 juin 2013, un appel similaire pour se désengager d'un bloc d'actions de la société Stafim, concessionnaire de la marque Peugeot en Tunisie, dont il détient aujourd'hui 65,98% des actions. La période de réception des offres était fixée au 8 juillet 2013 et cinq candidats se sont fait connaître : Sotudis (groupe Zouari), U.A.D.H. (groupe Loukil), HBG Holding (groupe Bouchamaoui), BEH (groupe Khechin) et la Société Tunisienne Auto-Sud.
Le 22 juillet 2013, Al Karama annonçait la préqualification de trois d'entre eux : U.A.D.H., le consortium HBG Holding / Esseyaha (groupe Chabchoub) et BEH. La cession définitive se déroulera entre septembre et octobre 2013.

Al Karama annonce également la cession d’Alpha Ford bus selon le même processus.

La Holding, qui prévoit ensuite de se désengager de ces participations dans les télécoms (Orange et Tunisana) déjà débutées en décembre 2012 pour se recentrer sur ces activités de banques assurances, devrait s'introduire en bourse en septembre 2013.

Al Karama Holding, possède une cinquantaine d'entreprises dans divers secteurs (automobile, tourisme,médias, banque et télécommunications) issus des entreprises confisquées par l’État à Princesse El Materi Holding (créée en 2004 par l'homme d'affaires Mohamed Sakhr El Materi en fuite après la révolution tunisienne).




Jeudi 25 Juillet 2013



Lu 4439 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 08:43 PSA va fabriquer un pick-up en Tunisie


Commentaires

1.Posté par Mansour Lahyani le 29/07/2013 11:10
Votre correspondant, pourtant sur place (?), feint d'ignorer que Al Karama Holding a été créé par les pouvoirs publics tunisiens pour reprendre, après la Révolution tunisienne, les biens mal acquis par la famille Ben Ali sous toutes ses déclinaisons ! Il ne s'agit donc pas, comme pourrait le laisser penser votre article, d'une décision de stratégie industrielle mais de la réalisation des biens séquestrés, en vue du renflouement des ressources publiques après la récupération des biens et leur retour au Peuple !

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

2.Posté par Mansour Lahyani le 29/07/2013 11:18
D'autre part, comment pouvez-vous qualifier Sakhr El Materi d'homme d'affaires sans préciser que c'est le gendre de Ben Ali, et qu'il a probablement été celui du clan qui a précipité le plus activement la chute du dictateur par son avidité à se constituer en quelques mois le plus important holding financier et industriel que la Tunisie ait connu ? Il ne manque à votre papier que des qualificatifs tels que "somptueux", "bienfaisant", voire "bien aimé" !

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

3.Posté par Frédéric Dubessy le 29/07/2013 17:06
Cher lecteur,

Je suis très étonné de votre réaction mais je vais néanmoins vous apporter quelques points d'éclaircissement.

D'abord l'article, comme vous le voyez à sa signature, n'a pas été écrit, vacances obligent, par l'un de nos correspondants à Tunis (sinon ce serait précisé). Mais ceci ne change rien au fait qu'il fait bien part de ce que vous nous reprochez d'avoir omis :"issus des entreprises confisquées par l’État à Princesse El Materi Holding"

Ensuite, l'objectif est bien de faire un article d'actualité économique sur Al Karama et non pas un article concernant les délits passés de Mohamed Sakhr El Materi. Vous nous reprochez de ne pas préciser qui il est, pourtant nous écrivons justement : "créée en 2004 par l'homme d'affaires Mohamed Sakhr El Materi en fuite après la révolution tunisienne" Phrase très explicite s'il en est !

Enfin, il est fort regrettable que vous vous laissiez aller à parler de qualificatifs tels que "somptueux", "bienfaisant", voire "bien aimé" qui pourraient être associés à notre article...
Juste vous dire que vous ne trouverez pas de tels termes dans aucun des 16 000 articles publiés sur econostrum.info depuis notre création qui remonte bien avant la révolution tunisienne ! Tous les journaux ne peuvent pas en dire autant...

En employant ces termes vous êtes non seulement insultant envers notre média et toute notre équipe de journalistes, mais vous vous trompez à la fois de type de "presse" et d'époque.

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise