Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le territoire méditerranéen cherche une voie vers moins d'inégalités


partenariatSEM2014IEJ


À l'initiative du Centre pour l'Intégration en Méditerranée (CMI) et de la région PACA, une journée entière a été consacrée le 6 novembre 2015 dans le cadre de la semaine économique de la Méditerranée à la recherche de solutions pour réduire les inégalités en Méditerranée.



Comment renouveler le contrat social et rétablir la confiance ? De gauche à droite : Abdelmadjid Tebboune, Mourad Ezinné, Shantayanan Devarajan, Kamel Jenjoubi, Helena Dalli, Michel Vauzelle, Alain Le Roy et Driss Merroun. Crédit : Bélinda Cunat Maudieu
Comment renouveler le contrat social et rétablir la confiance ? De gauche à droite : Abdelmadjid Tebboune, Mourad Ezinné, Shantayanan Devarajan, Kamel Jenjoubi, Helena Dalli, Michel Vauzelle, Alain Le Roy et Driss Merroun. Crédit : Bélinda Cunat Maudieu
« Les gouvernements changent, mais entités sous-étatiques émergent et ont du poids car elles bénéficient de rapports de proximité » explique Patrick Allemand, 1er vice-président de la région Paca  et délégué aux relations internationales, à l’Europe et à l’Euro-Region. 

Mohamed Mbarki, le directeur général de l'Agence pour la promotion et le développement économique et social de la région de l’Oriental au Maroc estime bénéfique la présence « ces agents de terrain. Les petits élus n’ont pas accès aux médias mais ils jouent un rôle important ».  Surenchérit.

Selon Michel Vauzelle, président de la région Paca, il faut voir en la territorialisation, « un moyen pour les pays de réagir à la mondialisation et de profiter de ce que peut apporter son voisin. »

La Méditerranée, terre d'inégalités

Quelle politique de cohésion territoriale en Méditerranée ? De gauche à droite : Paul Kriss, Reem Eltaib, Bernard Valero, Mohamed Mbarki et Sébastien Abis. Crédit : Bélinda Cunat Maudieu
Quelle politique de cohésion territoriale en Méditerranée ? De gauche à droite : Paul Kriss, Reem Eltaib, Bernard Valero, Mohamed Mbarki et Sébastien Abis. Crédit : Bélinda Cunat Maudieu
Trop d'inégalités et d’exclusions menacent la paix et la cohésion sociale » affirme Mourad Ezziné manager du centre pour l'intégration en Méditerranée. Un propos unanimement repris par les représentants de tous les pays méditerranéens présents à cette journée. Mais derrière le mot inégalité se cachent des notions très différentes d'une région à l'autre.

« En Égypte » explique Reem Eltaib, responsable du comité des ONG du gouvernorat d’Alexandrie, « l'inégalité s’entend du point de vue culturel, avec une concentration des événements au Caire au détriment d’Alexandrie ». Sébastien Abis, administrateur principal du centre international de hautes études agronomiques méditerranéennes, évoque un problème plus général lié à l’agriculture. Les inégalités entre les secteurs urbain et rural sont à l’origine d’un vieillissement des professions de pêcheurs et d'agriculteurs. « Il reste 30 millions d'agriculteurs ou de pécheurs autour du bassin Méditerranéen. Mais les jeunes n’ont aucune motivation à reste en milieu rural. Il faut régler le problème d’infrastructures ».  

La taille de l’île de Malte permet une approche égalitaire remarque Helena Dalli, ministre du dialogue social, des consommateurs et des libertés civiles. « Notre gouvernement joue la carte de la transparence, qui permet plus d’implication des citoyens ». En Tunisie la lutte contre les inégalités passe par un syndicalisme fort. « Il ne se bat pas simplement pour les intérêts matériels et spirituels de ses membres, mais il possède une réelle dimension nationale » explique Kamel Jendoubi, ministre auprès du chef du gouvernement chargé des relations avec les instances constitutionnelles et la société civile tunisienne. 

Alain le Roy, secrétaire général du service européen pour l’action extérieure, considère que la lutte pour les inégalités doit passer par un niveau européen et à ce titre rappelle que « l’Union Européenne est très présente dans la lutte contre les inégalités, notamment au niveau financier. » L'occasion pour lui de rappeler que le 18 novembre 2015 se déroulera la 4e édition du forum mondial de la démocratie où le mot d’ordre sera la révision des politiques européennes de voisinage.


Bélinda Cunat Maudieu


Mardi 10 Novembre 2015



Lu 656 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Vendredi 13 Novembre 2015 - 18:05 Lancement du Prix Phenicia

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise