Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le terminal méthanier de GDF-Suez à Fos-Cavaou autorisé temporairement


Le groupe peut démarrer la mise en service grâce à cette autorisation, le temps nécessaire à l’aboutissement d’une nouvelle procédure de demande d’autorisation d'exploiter cette installation, où 600 M€ ont été investis.



Le terminal de Fos-Cavaou pendant sa construction (photo Port de Marseille)
Le terminal de Fos-Cavaou pendant sa construction (photo Port de Marseille)
FRANCE. Après l’annulation en juillet dernier par le tribunal administratif de Marseille de l’autorisation d’exploiter de son nouveau terminal méthanier de Fos-Cavaou, GDF-Suez vient d’obtenir une autorisation provisoire de la préfecture des Bouches-du-Rhône lui permettant une mise en service, mais à régime réduit.

L’arrêté signé, le 6 octobre, autorise les essais de mise en service du terminal méthanier, puis son fonctionnement à 20% de sa capacité d'émission. Le temps pour l’entreprise d’instruire une nouvelle demande d’autorisation…

D'ici la fin du mois, le premier méthanier destiné à la « mise en froid » des installations devrait être accueilli. Cette opération permettra de tester les canalisations et toutes les installations jusqu'aux réservoirs, en les faisant passer de la température ambiante à une température de -160°C.

Le terminal devrait accueillir ses premières cargaisons commerciales à partir du 1er trimestre 2010, quelques mois d'essais étant encore nécessaires pour s'assurer du bon fonctionnement du terminal.

600 M€ d'investissements

C'est dans l'attente de l'aboutissement de la nouvelle procédure d'autorisation, et pour « des motifs d'intérêt général », que le Préfet des Bouches-du-Rhône a autorisé la poursuite de la mise en service du terminal.

Doté de trois réservoirs de 110.000 m3 chacun, Fos-Cavaou qui a nécessité un investissement de 600 M€ dispose d'une capacité annuelle de regazéification de 8,25 milliards de m3, soit l'équivalent d'un sixième de la consommation française en gaz naturel.

Le port de Marseille-Fos estime, pour sa part, que le trafic généré pourrait s'élever à 6.5 millions de tonnes par an et plus de 100 navires méthaniers.

Lire aussi GDF Suez veut démarrer le terminal méthanier de Fos Cavaou à la fin de l’été 2009
et Le port de Marseille-Fos se positionne sur le gaz naturel liquéfié


Aliette de Broqua


Mercredi 21 Octobre 2009



Lu 2358 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise