Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le statut d’Opérateur économique agrée sera mis en œuvre dès mars 2012 en Algérie




Le sort du pays sera scellé dans les trois mois qui viennent, selon plusieurs responsables. Sans déploiement rapide du deuxième plan de sauvetage, la Grèce sera contrainte de rétablir la drachme.

Source : http://www.euractiv.fr/nouvelle-aide-grece-abandonner-euro-article
Copyright © EurActiv.fr
Le sort du pays sera scellé dans les trois mois qui viennent, selon plusieurs responsables. Sans déploiement rapide du deuxième plan de sauvetage, la Grèce sera contrainte de rétablir la drachme.

Source : http://www.euractiv.fr/nouvelle-aide-grece-abandonner-euro-article
Copyright © EurActiv.fr
ALGÉRIE. La direction générale des douanes lance, dans le cadre du plan de modernisation, des projets de taille afin d'instaurer "un partenariat durable entre la douane et l’entreprise". Le directeur général des Douanes algériennes, Mohamed Abdou Bouderbala, dévoile ainsi le statut de l’Opérateur économique agrée (OEA) permettant "de faciliter le passage aux douanes des entreprises importatrices".

Le directeur des douanes a pris contact "avec les opérateurs économiques nationaux et étrangers pour le choix des entreprises qui vont bénéficier de ce statut". Un statut qui permettra aux entreprises sélectionnées de bénéficier d’"une priorité au dédouanement à travers des facilitations qui leurs seront accordées à ce propos, notamment en soumettant leurs marchandises à un contrôle a posteriori ".

Les entreprises travaillant dans "la production ou la transformation des différents secteurs économiques" seront privilégiées quant à l'obtention d'un tel statut d'après l’administration des douanes. Un choix délibéré des autorités justifié par le "besoin de prioriser les grandes entreprises productrices en matière de dédouanement de marchandises, notamment celles relevant en matière de fiscalité de la direction des grandes entreprises (DGE)".

Mais, toujours selon l'administration des douanes, le statut pourra être octroyé à d'autres types d'entreprises "à condition de jouir d’une bonne moralité". Les distributeurs devront ainsi remplir un cahier de charges "plus rigoureux sur le plan des conditions".

Le statut de l'OEA serait, selon la direction des douanes, "une étape capitale dans le rapprochement douane-entreprises". Un nouveau statut qui sera mis en œuvre à partir de mars 2012.
Le port d'Alger (direction général des douanes)
Le port d'Alger (direction général des douanes)




Mardi 10 Janvier 2012



Lu 1730 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise