Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le spatial au service du développement économique des territoires


partenariatSEM2014IEJ


Lancée par la Banque européenne d'investissement et l'Agence spatiale européenne, l'initiative « Space for Med » identifie des opportunités dans le développement économique des territoires pour créer une nouvelle filière technologique.



Space for Med permet aux technologies spatiales de trouver des applications dans l'économie, dans des secteurs majeurs comme la gestion de l'eau, les transports et la logistique, ou encore les énergies renouvelables. Photo Bernard Royo.
Space for Med permet aux technologies spatiales de trouver des applications dans l'économie, dans des secteurs majeurs comme la gestion de l'eau, les transports et la logistique, ou encore les énergies renouvelables. Photo Bernard Royo.

FRANCE. Les services spatiaux utilisables au quotidien. C'est ainsi que l'Agence spatiale européenne (ASE) imagine le futur. Créée en 1975 par onze États européens (vingt-deux membres aujourd'hui), cette institution inter-gouvernementale intervient sur le développement de l'utilisation de l'espace et veille à ce que les investissements réalisés continuent à offrir des avantages aux citoyens de l'Europe et du monde. En 2012, elle a mis en place l'initiative Space for Med, en collaboration avec la Banque européenne d'investissement (BEI).

A l'occasion de la Semaine économique de la Méditerranée, le 5 novembre 2015, les deux partenaires ont présenté leur programme destiné aux rives Sud et Est du bassin méditerranéen. « Un partenariat complexe entre la BEI et l'ASE, mais novateur pour les deux organisations », explique Julien Serre, conseiller en politique et stratégie de la BEI.

Space for Med permet aux technologies spatiales de trouver des applications dans l'économie, dans des secteurs majeurs comme la gestion de l'eau, les transports et la logistique, ou encore les énergies renouvelables. Par exemple, le fournisseur de services par satellite SatADSL permet, grâce à un relais spatial, de transférer de l'argent à l'étranger depuis n'importe quel pays.

Dans ce domaine, l'investissement privé peut s'avérer lucratif. Le marché du développement spatial est estimé à 11 mrds$. En apportant 27 M$ dans des projets, Space for Med a déjà permis de générer 107 M$ de revenus, selon les informations de la BEI.

Plusieurs dossiers sont en phase de concrétisation. La plupart concernent la gestion des ressources en eau. L'un d'entre eux, imaginé par la PME Noveltis, permet d'estimer les besoins en eau à partir de l'espace. Concrètement, « il s'agit d'utiliser des données satellites donnant des images d'une résolution de 50 cm à 1 mètre. Si nous souhaitons travailler à des altitudes plus faibles, nous pouvons également utiliser des drones qui prennent des images d'une résolution plus fine. En fonction de l'échelle à laquelle nous désirons étudier l'occupation des sols, nous utilisons du spatial ou de l'aéroportée », détaille Eric Jeansou, business unit manager de la société toulousaine.

D'autres entreprises s'intéressent aussi à des thématiques similaires, à travers des technologies spatiales. Parmi elles, Mott MacDonald et BlueDot Solutions (gestion de l'eau) et TIS (transports et services).



Harry Hozé


Lundi 9 Novembre 2015



Lu 457 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Vendredi 13 Novembre 2015 - 18:05 Lancement du Prix Phenicia

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise