Econostrum

Read in your language
Facebook
Twitter
Google+
Rss
en.econostrum.info
Econostrum le blog
Mobile


            partager partager

Le réseau, solution majeure des PME



Quatre réseaux d’entreprises en Europe, Amérique et Afrique, vont saisir l’occasion du Forum Mondial de l’Eau de Marseille pour fonder un réseau mondial des réseaux, qui permette à des PME d’avancer ensemble sur des marchés internationaux de traitement de l’eau et d’assainissement.



La création du réseau mondial se fera à l'occasion du Forum Mondial de l'Eau de Marseille (photo MN)
La création du réseau mondial se fera à l'occasion du Forum Mondial de l'Eau de Marseille (photo MN)

Dans un secteur du traitement de l’eau et de l’assainissement où règnent les grands groupes, existe-t-il une place pour les PME, voire les TPE ? « On en trouve des milliers, qui ont des savoirs faire adaptés à toutes les situations de terrain » souligne Martine Didier, directrice du Pôle Provençal Ea ecoentreprises.

 Avec le président de ce cluster, Christian Laplaud, lui-même gérant d’une PME, elle profite du Forum Mondial de l’Eau pour tenter de fédérer divers réseaux de petites entreprises de l’eau afin de constituer des équipes internationales, capables de proposer des solutions adaptées aux régions du monde où les besoins sont importants, mais les moyens faibles.

Or, les solutions, c’est le leitmotiv du 6ème Forum Mondial de l’Eau, qui ouvre ses portes le 12 mars 2012 à Marseille, où sont attendus des milliers de participants venus du monde entier.

Cette solution là – regrouper des PME et TPE et susciter la création d’entreprises là où il est nécessaire d’obtenir une eau propre à la consommation et résoudre les problèmes d’assainissement – sera portée à Marseille par plusieurs réseaux de petites et moyennes entreprises. Ils vont y créer un « réseau mondial des réseaux ».


Au départ, des associations françaises, marocaines, chiliennes et colombiennes

Martine Didier : « La coopération des PME est profitable à toutes » (photo MN)
Martine Didier : « La coopération des PME est profitable à toutes » (photo MN)

La charte, actuellement rédigée, devrait être adoptée le 13 mars 2012. Ce jour-là seront discutés, près d’Aix-en-Provence, les modalités de fonctionnement et les termes de l’accord partenarial. « Nous nous connaissons déjà bien » précise Martine Didier, qui a confiance dans l’issue.

 Les relations entre le réseau Français Ea et le réseau marocain piloté par l’Association Marocaine de l’Eau Potable et de l’Assainissement (présidée par.Ali Fassi Fihri) date de 2003. Elles ont permis d'identifier des partenaires des deux pays, capables d’avancer ensemble des propositions cohérentes sur les marchés internationaux du traitement de l’eau.


 En 2006, à l’occasion du Forum Mondial de l’Eau de Mexico, Ea et l’AEPA (Association Professionnelle des Entreprises et de l’Environnement du Chili (Présidé par Paul Griffiths et Fernando Leon) ont établi le même type de partenariat. Enfin, en 2010 Ea a créé des liens avec l’Acodal, une association colombienne créée en 1956.



A l’arrivée, des entreprises russes, kenyanes, israéliennes et grecques

En prévision du Forum Mondial de l’Eau, les représentants de petites et moyennes entreprises russes, kenyanes, vénézuéliennes, grecques et israéliennes, ont fait savoir leur intérêt et demandé à participer à l’association naissante. Des rendez-vous be to be ont été prévus, et bien sûr d’indispensables moments de discussions en assemblée.

 « Lors du Forum Mondial nous prendrons aussi contact avec les PME asiatiques, qui enrichiraient encore ce réseau » ajoute Martine Didier, qui estime pour le moment à 2 000 le nombre d’entreprises ayant marqué un intérêt pour la création de ce méga réseau de l’eau.
 

English version


Michel Neumuller


Lundi 5 Mars 2012



Lu 1739 fois


Articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


réflexion
 
avis d'expertLes dimensions internationales de la crise libyenne
 
Michel Roche, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
La situation politique en Libye est extraordinairement complexe et voisine de l’anarchie. Depuis les élections de juin 2014, il existe deux parlements et deux gouvernements.
 

avis d'expertIsraël / Palestine : la paix est-elle encore possible après la dernière guerre de Gaza ?
 
Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
Malgré les mille précautions de Tsahal et à cause de la politique du « bouclier humain » du Hamas (confirmée par l’ONU et certains journalistes), ce sont encore les civils gazaouis qui ont payé le prix le plus fort de cet ultime conflit...
 

avis d'expertVers un modèle de cluster maghrébin spécifique
 
Paulette Pommier, Consultante internationale en développement régional et aménagement du territoire
Dans les trois pays du Maghreb (Maroc, Algérie, Tunisie) des concentrations géographiques d’activités, clusters spontanés ou organisés, ont été recensées...
 

avis d'expertLe Maghreb est-il prêt à accueillir des coproductions ?
 
Amal Chevreau, responsable pôle études et production à Ipemed
Au sein de l'UE, le taux de chômage est estimé à 10,2% en juin 2014 (1). Au Sud, le taux de chômage est de l'ordre de 20 à 25 % chez les jeunes...
 

Autres avis d'experts