Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le président égyptien cède deux îles à l'Arabie saoudite




L'île de Tiran, comme sa voisine de Sanafir, passe sous souveraineté saoudienne (photo : DR)
L'île de Tiran, comme sa voisine de Sanafir, passe sous souveraineté saoudienne (photo : DR)
ÉGYPTE / ARABIE SAOUDITE. Depuis plus d'un an, opposants et gouvernement s'affrontaient sur le sort de deux îles, Tiran (80 km²) et Sanafir (33 km²). Samedi 24 juin 2017, Abdel Fattah al-Sissi a finalement ratifié le transfert à l'Arabie saoudite de ces deux îles situées entre le golfe d'Aqaba et la mer Rouge. Dix jours auparavant, le Parlement avait approuvé l'accord de rétrocession.

Sans aucun intérêt économique, ces deux îles inhabitées présentent cependant un gros enjeu stratégique de par leur situation à la pointe de la péninsule du Sinaï.

En avril 2016, lors de la visite du roi Salmane en Égypte -marqué par l'annonce d'un prêt de 21,5 mrds€ de Ryad au Caire - un accord de rétrocession était signé suscitant l'émoi de nombreux Égyptiens manifesté sur les réseaux sociaux mais aussi par des manifestations dans la rue.

Tiran et Sanafir ne font que "revenir à leur propriétaire" comme le précise le président égyptien. Administrées depuis 1906 par l'Égypte, elles avaient été louées au Caire par l'Arabie saoudite en 1950 pour en assurer leur protection et éviter qu'Israël s'y installe. Ce qui se passa tout de même ! En 1979, le protocole militaire de Camp David prévoit qu'elles soient placées sous souveraineté égyptienne. Depuis 1982, elles appartenaient donc bel et bien à l'Égypte. 

En avril 2017, la Haute cour administrative égyptienne refusait cette cession. Il ne s'agit que de la dernière décision en date, tant la justice locale s'est prononcée sur l'affaire souvent de façon contradictoire. Le Conseil d'Etat égyptien avait même en juin 2016 annulé l'accord de rétrocession au motif que ces deux îlots "ne peuvent être cédés".




Lundi 26 Juin 2017



Lu 2194 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Vendredi 22 Septembre 2017 - 15:29 La Méditerranée moins haute de 15 cm que l'Atlantique

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Finance islamique : l'Algérie dans les starting blocks


avis d'expert

Ezzedine Ghlamallah, fondateur et directeur du cabinet de conseil Saafi


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA












Suivez econostrum.info en direct sur Facebook









Les articles écrits en anglais

  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Femise
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee    APIM
Région PACA          EDF