Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le président égyptien appelle au dialogue




ÉGYPTE. Le président égyptien Mohamed Morsi a invité, dans un discours à la nation, les forces nationales à assister le 8 décembre 2012 à une rencontre pour discuter d’une sortie de crise.

Ce conflit politique ne trouvera sa solution que dans un dialogue dans l’intérêt du pays, c’est ce qui ressort du discours attendu par des millions d’Égyptiens en proie à une inquiétude grandissante.

Répondant aux accusations portées contre lui quant à ses penchants vers la tendance islamiste, le chef de l’État a rappelé qu’il était le président de tous les citoyens sans distinction de leur religion ou de leur conviction politique.

Revenant sur les évènements récents qui enflamment la rue égyptienne, Mohamed Morsi a mis en garde les partisans de l’ancien régime : « Je ne permettrais à personne d’assassiner, de détruire les infrastructures et de comploter contre la légitimité. Ceux qui ont participé à ces actions n’échapperont pas à la justice, l’ancien régime ne reviendra plus en Égypte ».
Le bilan, sept manifestants morts et plus de 700 blessés, des heurts de mercredi 5 décembre 2012 dans le périmètre du siège présidentiel s'avère lourd.

Sujet du conflit, la nouvelle mouture de la constitution n’est pour l’instant, pas annulée, mais le président affirme que si le peuple la refuse lors du référendum, il appellera à une nouvelle constituante soit par accord, soit par vote.
Il s'affirme par contre d’accord pour ignorer l’article 6 de la constitution (le président prendra toutes les mesures appropriées si la révolution du 25 janvier, la Nation, sa sécurité, l'Unité nationale étaient menacées), refusé totalement par l’opposition. Si, éventuellement, toutes les forces nationales présentent son annulation comme condition au dialogue.

Rappelons que les Égyptiens résidants à l’étranger devraient voter samedi 8 décembre 2012, le même jour où sera organisé ce dialogue.

Mohamed Al Baradei, au nom du Front du salut national, a refusé l’appel au dialogue, et a appelé les citoyens à poursuivre les manifestations.





Vendredi 7 Décembre 2012



Lu 566 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:27 Matteo Renzi démissionne pour de bon cette fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise