Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le pétrole de Daech passe par la Turquie




Photo publiée par l'armée Russe montrant des files de camions qui traverseraient la frontière turque.
Photo publiée par l'armée Russe montrant des files de camions qui traverseraient la frontière turque.
TURQUIE/SYRIE. Le pétrole de Daech passe par la Turquie, c'est un fait. D'ailleurs, les avions français, russes et américains ont fait des convois de camions transportant ce pétrole une de leurs cibles privilégiées.
 
Mais s'agit-il d'une contrebande à grande échelle organisée par des réseaux mafieux, ou d'un trafic soutenu par le Président Erdogan.
 
La Russie soutient la seconde version, photos aériennes et satellites à l'appui. Dans une conférence de presse organisée au ministère de la Défense de la Fédération de Russie le 2 décembre, les plus hauts gradés russes n'ont pas ménagé leurs efforts pour convaincre la presse internationale. Selon eux, plus de 8 500 camions-citernes auraient déjà transporté 200 000 tonnes de pétrole vers la Turquie. Le pétrole alimenterait deux raffineries à Batman et Cizre, ou serait chargé sur des bateaux dans les ports de Dortyol et d'Iskenderun. Les généraux russes estiment que chaque jour, un pétrolier part de ces ports avec les soutes pleines. Les documents russes semblent indiquer que les camions franchissent la frontière sans contrôle.
 
Les ventes illégales de pétrole auraient rapporté en 2014 plus de 3 millions de dollars par jour. Un chiffre divisé par deux depuis les bombardements intensifs des différents pays engagés contre Daech.
 
Toujours selon les Russes, ce pétrole serait en partie payé en armes avec l'envoi pendant la seule dernière semaine de novembre 2015 de 2 000 combattants, 120 tonnes de munitions et 250 véhicules de combat. 
 
Mark Toner, porte-parole du département d'Etat des USA rejette « entièrement l'hypothèse selon laquelle le gouvernement turc est en cheville avec le groupe Etat islamique pour faire passer du pétrole de contrebande à sa frontière. Ce que nous avons vu, c'est que le groupe Etat islamique (...) vend son pétrole au pied des puits en Syrie et en Irak à des contrebandiers, intermédiaires ou transporteurs » Il estime que cette contrebande de pétrole vers la Turquie « est une pratique vieille de plusieurs décennies, antérieure au groupe Etat islamique ».
 
Toujours est-il que depuis le 26 novembre 2015, deux journalistes Turcs du journal Cumhuriyet, Can Dündar et Erdem Gül, sont emprisonnés en Turquie. Ils sont accusés d’espionnage et de terrorisme pour avoir publié des photos montrant la livraison à des groupes islamistes syriens par les services secrets turcs d'armes transportées dans un « convoi humanitaire ». Plusieurs dizaines de gendarmes et magistrats qui avaient participé à l'interception du convoi ont d'ailleurs également été incarcérés.


Gérard Tur


Vendredi 4 Décembre 2015



Lu 4182 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:06 L'Etat islamique ne règne plus sur Syrte

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise