Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le grand projet espagnol d’économie durable


Alors que l'Espagne vient d'être pointée du doigt par les agences de notation, la péninsule tente de réinventer son appareil de production pour relancer son économie dans les dix prochaines années.



José Luis Rodríguez Zapatero annonce la création de deux fonds de soutien (photo Moncloa)
José Luis Rodríguez Zapatero annonce la création de deux fonds de soutien (photo Moncloa)
ESPAGNE. Officiellement annoncé depuis cinq mois comme « un grand projet espagnol de réforme structurelle »  et approuvé en Conseil des ministres, le 27 novembre 2009, par le gouvernement socialiste de José Luis Rodríguez Zapatero, le projet de loi d’économie durable a  finalement été présenté début décembre 2009 devant le Parlement espagnol.

Le texte se présente comme un arsenal législatif à horizon 2020, destiné à relancer l’économie nationale en lui conférant de nouvelles bases fondées sur « un développement économique, social et environnemental au sein d’une économie compétitive et productive », selon les propres termes du texte.

Plus concrètement, l’objectif affiché par le gouvernement socialiste est de « retrouver une croissance située ente 2,5% et 3,5% », selon les termes du secrétaire d’Etat à l’Economie, José Manuel Campa, mais surtout, de rompre avec « le modèle précédent, fondé sur le secteur de la construction notamment ».

Un arsenal législatif complexe qui prime l'écologiquement correct

Le projet de loi s'attaque en priorité au modèle entrepreunarial espagnol, longtemps guidé par la spéculation et la prise rapide de bénéfices : en vue d'encourager « l'internationalisation, le respect de l'environnement et l'innovation » des entreprises, l'Etat souhaite notamment alléger les procédures administratives non seulement pour la création de sociétés mais également au niveau fiscal. A cela s'ajouteront des avantages fiscaux pour ceux qui misent sur l'innovation et respectent l'environnement.

Pour les grandes entreprises, le texte prévoit un encadrement légal plus important et une exigence accrue de transparence pour les salaires des dirigeants et dans les comptes annuels. Le tout, pour donner « un coup de fouet à l'économie », comme l'a souligné José Manuel Campa.

25 mds€ en fonds de soutien aux entreprises

Un fonds de 5 mds€ pour la création d'emplois (photo MN)
Un fonds de 5 mds€ pour la création d'emplois (photo MN)
Pour atteindre son objectif, l’Etat espagnol compte employer les grands moyens puisque, d’ores et déjà, il a annoncé la création de deux fonds.

Le premier, baptisé « fonds d’économie durable » public-privé, doté de 20 md€, entrera en fonctionnement le 1er janvier 2010 et aidera les entreprises qui répondent aux objectifs de compétitivité définis par la loi d’économie durable. Le second fonds, dit « de soutien à l’emploi et l’économie durable locale », distribuera, lui, 5 md€ aux créateurs d’emplois.

Industriels et professionnels du tourisme renâclent

Ainsi, tandis que, début décembre 2009, Standard and Poor's (S&P) a revu à la baisse sa note sur la perspective de  l’Espagne, passant  de « Stable » à « Négatif », cette série de mesures pourrait bien tomber à point nommé et rassurer les analystes.

Mais ce projet est pourtant loin de remporter l’adhésion de tous les Espagnols. L’opposition l’a déjà qualifié de « mirage publicitaire », expression employée par le chef du Parti Populaire, Mariano Rajoy qui reproche au gouvernement de présenter un condensé d'idées déjà anciennes.

Certains secteurs économiques ont également  affiché leur mécontentement. C’est le cas de l’industrie et du secteur du tourisme qui estiment ne pas être particulièrement soutenus par ce dispositif. En effet, ce nouveau modèle économique pourrait bien écarter les  secteurs qui tiraient vers le haut le précédent.


Anna Casal, à BARCELONE


Mardi 15 Décembre 2009



Lu 1425 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:50 L'Algérie dans le doute €

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise