Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le gouvernement palestinien appelle à de nouvelles élections




Le premier ministre palestinien Salam Fayyad. Photo (DR)
Le premier ministre palestinien Salam Fayyad. Photo (DR)
TERRITOIRES PALESTINIENS. Mardi 1er Février 2011, le premier ministre palestinien Salam Fayyad a annoncé que son cabinet allait organiser de nouvelles élections locales, en Cisjordanie et à Gaza probablement la semaine du 7 février 2011.

Le Hamas, qui contrôle Gaza, a déjà déclaré que Salam Fayyad n'avait pas le droit d'organiser de nouvelles élections, sans l'accord des dirigeants du Hamas.

Les Autorités palestiniennes n'ont pas organisé d'élections depuis 2006, le parlement et le président sont toujours en place alors que leur mandat a pris fin depuis 2010.

Le Président palestinien Mahmoud Abbas avait pourtant annulé les élections locales prévues en Cisjordanie en 2010, et jusqu'à présent, les officiels palestiniens prétendaient ne pouvoir organiser d'élections si les deux territoires (la Cisjordanie et la Bande de Gaza) n'étaient pas réunis sous un même gouvernement.

La déclaration de mardi ne précise pas s'il s'agit d'élections présidentielles ou parlementaires. Le moment de la déclaration permet de penser que le gouvernement palestinien tente de prévenir un soulèvement contre le pouvoir en place comme en Egypte.

Le secrétaire du cabinet palestinien Naim Abu al-Hommos a pourtant nié tout lien avec les événements égyptiens, déclarant à l'Associated Press (AP) que  "Le Cabinet attendait seulement le bon moment et la bonne conjoncture pour organiser les élections".

Mardi 1er février 2011, la police du Hamas a empêché un petit groupe de Palestiniens à Gaza de tenir une manifestation de soutien au mouvement de protestation égyptien. La police est intervenue lorsqu'un petit groupe de manifestants s'est rassemblé mardi dans le centre de Gaza, a déclaré à l'AP Asma al-Ghoul, une militante, qui faisait partie du groupe.

L'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch a appelé le Hamas à "cesser d'interférer arbitrairement dans les manifestations pacifiques sur l'Egypte ou tout autre sujet".

En Cisjordanie, l'Autorité palestinienne a également réprimé une manifestation de soutien aux manifestants égyptiens.




Mercredi 2 Février 2011



Lu 677 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise