Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le conflit perdure au Port de Marseille - Fos




La situation pourrait se débloquer sur le Port de Marseille (photo DR)
La situation pourrait se débloquer sur le Port de Marseille (photo DR)
FRANCE. Du nouveau au port de Marseille - Fos où l'espoir commence à être permis après le déblocage des Dépôts pétroliers de Fos (DPF) le matin du vendredi 15 octobre 2010.

Jean-Noël Guérini, président PS du Conseil général des Bouches-du-Rhône a annoncé jeudi 14 octobre 2010 au soir que "de nouvelles négociations entre la CGT et le port de Marseille laissaient entrevoir une sortie de crise" tout en demandant aux grévistes la fin du blocage dans l'intérêt de l'économie locale. Selon lui, "les points à régler quant à l'avenir des salariés du Grand Port Maritime dans le cadre de la réforme portuaire, ne peuvent, en aucune manière, justifier la poursuite d'un mouvement de grève, lourd de conséquences pour l'ensemble des activités liées au Grand Port Maritime et dramatique pour la crédibilité de la place portuaire de Marseille".
 
Mais, le conflit continue et les terminaux pétroliers de Fos et Lavéra restent à l'arrêt.  Le Grand Port Maritime de Marseille (GPMM) recense encore soixante-deux navires et trois péniches bloqués.
 
39 navires sont en attente dans la rade de Fos soit 4 chimiquiers, 8  gaziers (butane/propane) , 14 pétroliers de brut et 13 pétroliers de raffinés.

Dans la rade de Marseille, 23 sont en attente dont 2 chimiquiers, 2 gaziers (butane/propane), 14 pétroliers de brut et 5 pétroliers de raffinés. Et les trois péniches restent sur poste d'attente sur le Rhône.
 
Les terminaux de marchandises de Fos sont en activité et seulement perturbés par un arrêt de 2h à chaque fin de rotation (shift). Actuellement, deux porte-conteneurs, six cargos ou navires rouliers et cinq péniches ou barges sont opérés.  

Situation identique à la veille dans les bassins de Marseille où les dockers travaillent normalement alors que les agents du GPMM et les marins des compagnies maritimes SNCM et CMN sont en grève. L'activité croisières et passagers à l'international n'est pas affectée. 

Les terminaux de marchandises des bassins est subissent depuis vendredi 15 octobre 2010 à 7h00 du matin un blocage de deux portes (2C et 4) à la suite d'un mouvement des agents d'une société de gardiennage (AMO) soutenus par les agents du GPMM. Trois porte-conteneurs sont à quai au terminal à conteneurs de Mourepiane donc un travaille avec une grue de bord. Deux autres travaillent en ro-ro et cinq se trouvent toujours en rade de Marseille. 

Les deux cargos d'alumine sont en attente à quai et un cargo de sucre est opéré actuellement.


Du côté du transport de passagers, les terminaux sont en activité mais affectés par la grève des marins qui bloquent les départs vers la Corse alors que les compagnies étrangères ne connaissent pas de problème et qu'un bateau de croisière est opéré normalement. 




Vendredi 15 Octobre 2010



Lu 2821 fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Emeutes, violences urbaines, tentatives d'attentats… L'Algérie est-elle vraiment menacée ?


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA












Suivez econostrum.info en direct sur Facebook









Les articles écrits en anglais

  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA          EDF
 
Femise