Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le TGV marocain va mettre Tanger à 2h10 de Casablanca


La future LGV marocaine reliant Tanger à Casablanca via Rabat sera mise en service en décembre 2015 après un investissement de 20 milliards de dirhams.



Les futures rames du TGV marocain (photo ONCF)
Les futures rames du TGV marocain (photo ONCF)
MAROC / FRANCE. Le coup d'envoi du premier TGV du continent africain a été donné jeudi 29 septembre 2011 à Tanger par le roi du Maroc Mohammed VI et Nicolas Sarkozy, président de la République française avec l'inauguration des travaux.

La future LGV marocaine reliera le port de Tanger à Casablanca via Rabat soit 350 km de ligne. Le train français circulera à 320 km/h et transportera ses premiers voyageurs en décembre 2015. La durée du trajet entre Casablanca et Tanger passera de 5h45 à 2h10. Et la capitale Rabat ne se trouvera plus qu'à 1h20 (contre 3h45) du port de Tanger.

Le projet nécessite un investissement de 20 milliards de dirhams (1,8 mrd €) financé en partie par la France grâce à un prêt de 920 M€ mais aussi par le Fonds Hassan II pour le développement économique et social (86 M€), le Fonds saoudien pour le développement (144 M€), le Fonds koweïtien pour le développement économique arabe (100 M€), el Fonds d'Abou Dhabi pour le développement (70 M€) et le Fonds arabe pour le développement économique et social (66 M€). L'État marocain apporte lui 414 M€.

L'enveloppe de 1,8 mrd € englobe les travaux de la ligne nouvelle Tanger-Kénitra, les équipements ferroviaires (voies, systèmes de signalisation et de télécommunication, installations électriques), l'acquisition des rames à grande vitesse et la construction d'un atelier d'entretien des rames à Tanger.

6 à 8 millions de voyageurs par an

Le réseau ferroviaire principal marocain et en rose la future LGV (carte ONCF)
Le réseau ferroviaire principal marocain et en rose la future LGV (carte ONCF)
Les quatorze rames à deux niveaux (duplex) d'une capacité de 533 voyageurs seront livrées par le groupe français Alstom (coût de 400 M€) suite à un contrat de gré à gré. Chaque rame comprendra huit voitures dont deux voitures de première classe, une voiture restauration et cinq voitures de seconde classe.

"Les voitures seront équipées d’un système d’information des voyageurs, bilingue arabe français, incluant des écrans vidéo" précisait Alstom lors de la signature du contrat en décembre 2010 avec l'ONCF (Office national des chemins de fer).

Elles seront conçues et fabriquées principalement en France dans les sites d’Alstom Transport puis livrées en éléments séparés (motrices et voitures) à l’atelier ONCF de Moghogha situé au nord de Tanger, où seront réalisées les opérations de mise en rame. "Les tests techniques préalables à la mise en service commercial s’effectueront à la fois sur le site de Moghogha et sur le réseau ONCF" annonce Alstom.

Le TGV marocain prévoit de transporter de six à huit millions de voyageurs par an contre deux millions aujourd'hui sur le même axe.

Parallèlement à la pose de la première traverse, l'ONCF et son homologue française la SNCF ont signé un protocole d'accord préliminaire pour la création d'un institut de formation aux métiers ferroviaires communs.

Lire aussi : Alstom gagne le contrat de rames du futur TGV Tanger Casablanca

20 mds de MAD (1,8 mds€) pour le TGV Tanger-Casablanca





Jeudi 29 Septembre 2011



Lu 11906 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Commentaires

1.Posté par ايوب بيران le 29/09/2011 23:53
اعجبني مشروع القطار السريع واعتبروه افتخار للمغرب و افتخر ببلدي المغرب و ملكي صاحب الجلال محمد سادس... وهو اول مشروع في افرقي و ارا ان المغرب في طريق التطور (ان ايوب بيران من مدينة تازة عمري 15سنة وشكرن) و :) tgv

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

2.Posté par Alex le 03/10/2011 10:50
La carte présentée ne représente pas le réseau ferroviaire mais les villes desservies par l'ONCF. Pas de réseau entre Marrakech, Essaouira et Agadir mais un car.

Le doublement de la voie Casablanca-Marrakech et des trains à l'heure entre Casablanca et Rabat aurait été un projet tout aussi ambitieux et sans doute plus prioritaire mais certes moins prestigieux...
Le Maroc est un pays luxueux où ses habitants se rendent désormais en TGV dans leurs "résidences golfiques" !

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Crise du Qatar :
Et si les véritables raisons étaient ailleurs ?


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA