Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le TGV Lyon-Turin voit officiellement le bout du tunnel




La tracé du Lyon-Turin nécessite plusieurs tunnels à travers les Alpes (carte : Transalpine Lyon-Turin)
La tracé du Lyon-Turin nécessite plusieurs tunnels à travers les Alpes (carte : Transalpine Lyon-Turin)
FRANCE / ITALIE. Fin de l'incertitude pour le TGV Lyon Turin. Le parlement français a donné, après le vote du Sénat jeudi 26 janvier 2017 et celui préalable de l'Assemblée nationale le 22 décembre 2016, son accord définitif au lancement des travaux. Le parlement italien avait fait de même en décembre 2016 pour la Chambre des députés et en novembre 2016 pour le Sénat.

C'était l'ultime décision attendue pour assurer un avenir à ce projet. Les deux pays ont signé le 5 mai 2004 un memorandum puis paraphé le 30 janvier 2012 un accord (JO français le 4 septembre 2014). Au point mort, le dossier a été relancé en février 2015 par Paris et Rome et conforté après une réunion entre François Hollande et Matteo Renzi en mars 2016.

La nouvelle ligne transalpine - qui reliera les deux grandes métropoles à travers notamment un tunnel international de 57 km (entre Saint-Jean-de-Maurienne en France et Suse en Italie) - va nécessiter douze ans de travaux. Les premiers coups de pioche pourront être donnés en 2018 après le résultat des appels d'offres nécessaires en 2017.

Déclaré d'utilité publique en 2013, le projet de TGV Lyon Turin reste très controversé dans chaque pays depuis des années pour son impact sur l'environnement mais aussi pour son coût jugé exorbitant. En août 2016, la Cour des comptes françaises jugeait sa construction "hors de portée budgétaire" pour l'Etat français.

Le chantier du tunnel devrait demander un investissement de 8,6 mrds€ dont 3,44 mrds pris en charge par l'Union européenne, 3 mrds par l'Italie et 2 mrds par la France. Le coût total du projet comprenant 250 kms de voie ferrée atteindrait les 26 mrds€.

Ce TGV mettra la capitale des Gaules à deux heures de Turin et Paris à quatre heures de Milan. Le tunnel de base devrait être livré en 2027 pour une mise en service de la section transfrontalière en 2019.

Voir le tracé du TGV-Lyon Turin




Jeudi 26 Janvier 2017



Lu 3291 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Vendredi 22 Septembre 2017 - 15:29 La Méditerranée moins haute de 15 cm que l'Atlantique

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Finance islamique : l'Algérie dans les starting blocks


avis d'expert

Ezzedine Ghlamallah, fondateur et directeur du cabinet de conseil Saafi


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA












Suivez econostrum.info en direct sur Facebook









Les articles écrits en anglais

  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Femise
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee    APIM
Région PACA          EDF