Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

Le Sittem défriche la route de la logistique algérienne €


Organisé par AbouadCom et IBC à Alger, le premier Symposium international sur la translogistique, le transit et l'entreposage des marchandises s'est tenu à Alger les 26 et 27 novembre 2016. Cette manifestation a permis de mesurer le chemin à parcourir dans une Algérie dépourvue d'une véritable logistique alors qu'elle s'industrialise et entend exporter de plus en plus ses produits finis.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés

Nous vous proposons :

- l'achat de cet article à 3 €
- une offre particuliers dès 5 € par mois,
- deux offres professionnelles à 10 et 14 € par mois.


Paiement par Paypal. Paiement par chèque seulement pour les abonnements annuels.

Vous souhaitez avoir plus d'infos ? Un souci avec votre abonnement ? : Contactez la rédaction

Le Sittem défriche la route de la logistique algérienne
Rédigé le Mercredi 30 Novembre 2016

Commentaires

1.Posté par Ata - ûllah GOURINE le 01/12/2016 09:01
si j'ai une suggestion à faire à M.Boudjemaa Talai , ministre algérien des travaux publics , c'est de lancer de grands travaux dans le grand sud pour édifier 10 nouvelles villes disséminées dans l'arc saharien et dont l'objectif est de donner du travail pour cette jeunesse désœuvrée , malade d'un chômage chronique , résoudre pour de bon la crise du logement , donner un coup de fouet à l'agriculture , stopper la désertification qui menace d'envahir le nord de l'Afrique , et ainsi créer des millions d'emplois et faire travailler nos ingénieurs , techniciens , cadres dont profite l'Amérique , l'Europe pour sa prospérité et impulser ET SURTOUT FAIRE CONFIANCE A NOTRE GENIE NATIONAL EN EVITANT SYSTEMATIQUEMENT DE FAIRE APPEL AUX CHINOIS , ET ETRANGERS DE TOUT POIL QUI NE SAVENT PAS PLUS QUE NOUS LES STANDARTS DE LA CONSTRUCTION ETANT CONNUS DE TOUS ! sinon à quoi servent nos instituts, universités , grandes écoles ,...qui forment des milliers de techniciens , ingénieurs , cadres .Les retombées pour l'économie algérienne seront incommensurables!