Econostrum

Read in your language
Facebook
Twitter
Google+
Rss
en.econostrum.info
Econostrum le blog
Mobile


            partager partager

Le Qatar vient au secours des caisses d'épargne espagnoles




Le premier ministre du Qatar, Cheikh Hamad Bin Jassim Bin Jaber Al Thani (photo DR)
Le premier ministre du Qatar, Cheikh Hamad Bin Jassim Bin Jaber Al Thani (photo DR)
QATAR / ESPAGNE. En visite officielle au Qatar, le chef du gouvernement espagnol a obtenu un appui inattendu de la part de son homologue : le Cheikh Hamad Bin Jassim Bin Jaber Al Thani.
Le premier ministre du Qatar, a en effet annoncé son intention de soutenir la capitalisation des caisses d'épargne espagnoles.

Concrètement, l'émirat investira 300 M€ dans le capital des principales caisses d'épargne d'Espagne. Cet investissement est un bol d'air pour ce segment du secteur bancaire espagnol en pleine restructuration.  

D'après les nouvelles règles adoptées par le gouvernement de José Luis Rodriguez Zapatero, les caisses d'épargne espagnoles doivent désormais disposer, selon leur volume d'affaire, de 8 à 10% de capital disponible. L'aide du Qatar est donc bienvenue pour satisfaire cette nouvelle exigence de solvabilité.  

Le voyage du chef du gouvernement espagnol se solde également par la promesse du premier ministre du Qatar d'investir au sein des grandes sociétés industrielles espagnoles. José Luis Rodriguez Zapatero a simplement précisé que ces participations concerneraient « les secteurs de télécommunication et de l'énergie ».   

Un accord de coopération a enfin été signé entre les deux pays, pour permettre aux promoteurs espagnols de prendre leur « part de gâteau » dans l'organisation de la Coupe du Monde de Football en 2022, au Qatar. 150 mds€ seront investis pour la construction notamment d'une douzaine de stades, un port, un aéroport et de nouvelles liaisons ferroviaires.

Lire aussi : Les caisses d'épargne espagnoles supportent 38 mds€ de valeurs immobilières 


Francis Mateo, à BARCELONE


Mardi 1 Mars 2011



Lu 1226 fois


Articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 8 Octobre 2014 - 11:14 Un fonds libyen réclame 792 M€ à Goldman Sachs


Commentaires

1.Posté par Jean le 02/03/2011 11:30
Zapatero a tout à fait raison, quand je vois que les parisiens refusent d'avoir des sous venant de ce pays, je me dis qu'ils n'ont rien compris et méritent leur statut de club faible en coupe d'Europe. Récemment le Qatar a fait une proposition de rachat de Manchester : http://www.bonjourqatar.com/article.item.773/rachat-de-manchester-united-par-le-qatar-.html
Mais ce dernier a refusé, quand on voit que Manchester city qui était un club moyen jouer les têtes de liste, on en rêve en France, car il y en a marre de voir les clubs espagnols et anglais en finale de la ligue des champions

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


réflexion
 
avis d'expertIsraël / Palestine : la paix est-elle encore possible après la dernière guerre de Gaza ?
 
Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
Malgré les mille précautions de Tsahal et à cause de la politique du « bouclier humain » du Hamas (confirmée par l’ONU et certains journalistes), ce sont encore les civils gazaouis qui ont payé le prix le plus fort de cet ultime conflit...
 

avis d'expertVers un modèle de cluster maghrébin spécifique
 
Paulette Pommier, Consultante internationale en développement régional et aménagement du territoire
Dans les trois pays du Maghreb (Maroc, Algérie, Tunisie) des concentrations géographiques d’activités, clusters spontanés ou organisés, ont été recensées...
 

avis d'expertLe retour de l'Égypte sur la scène internationale
 
Michel Roche, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
Voici un an, le départ forcé des Frères Musulmans était très mal accueilli par les Occidentaux et une partie de l'opinion internationale...
 

avis d'expertLe Maghreb est-il prêt à accueillir des coproductions ?
 
Amal Chevreau, responsable pôle études et production à Ipemed
Au sein de l'UE, le taux de chômage est estimé à 10,2% en juin 2014 (1). Au Sud, le taux de chômage est de l'ordre de 20 à 25 % chez les jeunes...
 

Autres avis d'experts