Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le Port de Marseille lance un appel à projet pour le hangar J1




Christine Cabau Woehrel, présidente du Directoire du port de Marseille Fos, Jean-Marc Forneri, président du Conseil de surveillance du port de Marseille Fos, et Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille, lance l'appel à projets pour le J1 (photo : GPMM)
Christine Cabau Woehrel, présidente du Directoire du port de Marseille Fos, Jean-Marc Forneri, président du Conseil de surveillance du port de Marseille Fos, et Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille, lance l'appel à projets pour le J1 (photo : GPMM)
BOUCHES-DU-RHÔNE. Le Grand port maritime de Marseille-Fos (GPMM) a lancé, mercredi 28 juin 2017, un appel à projet pour occuper son hangar J1 construit dans les années 20 et aujourd'hui désaffecté.

Ce bâtiment de 25 500 m² dispose de trois plateaux de 8 500 m² construits sur l'eau ainsi que 16 500 m² de terre-pleins en bord de bassin. Il peut également bénéficier de postes à quais et en option de la partie Sud de la digue du large (700 mètres linéaires). Il est situé actuellement dans le terminal international de la Joliette d'où partent actuellement les ferries vers l'Algérie qui vont rejoindre, en 2020/2021, un nouveau terminal (Cap Janet). Ne resteront à proximité du J1 plus que les terminaux desservant la Corse et les croisières haut de gamme.

Le GPMM attend "des projets d'envergure internationale sur ce site exceptionnel" qui "favoriseront l'ouverture du J1 sur la ville en instaurant des rapports dynamiques entre usages urbains et maritimes, notamment économiques et touristiques".

Si le lieu s'avérait idéal pour accueillir le casino que le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin appelle enfin de ses voeux après l'avoir rejeté pendant des décennies, l'appel à projet précise clairement qu'il ne pourra pas y avoir ni "casino, salle de jeux, machine à sous", ni "boîte de nuit". Pas plus qu'un dossier exclusivement de bureaux, ou exclusivement de loisir ou exclusivement commercial. Le GPMM ne souhaite pas non plus de logements ou de locaux à usage d'habitation mais se réserve le droit d'accepter une part d'hôtellerie.

Les offres initiales pourront être remises jusqu'au 15 novembre 2017. Le comité de sélection se réunira en mars 2018 pour sélectionner trois ou quatre projets. D'ici l'été 2018, une remise des offres définitives débouchera à la fin 2018 sur la désignation du lauréat par un jury international.

Voir le règlement de l'appel à projets sur le J1




Jeudi 29 Juin 2017



Lu 2601 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.












RÉflexions

Réflexion

Arabie Saoudite : La « Nuits
des Longs Cimeterres »
se poursuit…


avis d'expert

Roland Lombardi, docteur en Histoire, consultant indépendant en géopolitique, analyste au sein du groupe JFC Conseil et chercheur associé à l'IREMAM de l'Université Aix Marseille.


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA