Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le Parlement européen veut diviser par deux le gaspillage alimentaire




Les ménages restent les plus grands gaspilleurs (graphique : Parlement européen)
Les ménages restent les plus grands gaspilleurs (graphique : Parlement européen)
UNION EUROPÉENNE. Alors que 88 millions de tonnes de nourriture sont gaspillées chaque année -173 kg en moyenne par personne - dans l'Union européenne, le Parlement européen va adopter de nouvelles mesures pour réduire de moitié les denrées alimentaires jetées d'ici à 2030. Les députés sont réunis, lundi 15 mai 2017 à Strasbourg, pour se prononcer sur un rapport rédigé par leur consoeur Biljana Borzan. Ils voteront le lendemain. Selon l'élue croate, "l’Union européenne est l’une des communautés les plus riches et les plus prospères au monde. Elle a donc l’obligation morale et politique de réduire les énormes quantités de denrées alimentaires gaspillées."

Parmi les propositions suggérées figurent la facilitation des dons alimentaires via un changement de la directive TVA qui autoriserait les exonérations fiscales sur les dons. Mais aussi, une communication sur les mentions "à consommer de préférence avant le" et "consommer jusqu'au". Selon une enquête Eurobaromètre (service de recherche du Parlement européen) menée en 2015, respectivement 53 et 60% des Européens ne connaissent par la signification de ces termes.

Un Européen sur deux ne mange pas à sa faim

A l'exception de Chypre, les pays européens sont plutôt de bons élèves en matière de gaspillage (graphique : Parlement européen)
A l'exception de Chypre, les pays européens sont plutôt de bons élèves en matière de gaspillage (graphique : Parlement européen)
20% de la nourriture produite dans l'UE est perdue ou gaspillée. S'il se produit à chaque étape de la chaîne alimentaire, les principaux responsables du gaspillage alimentaire restent les ménages à 53% suivis des industries de transformation (19%). "Ce gaspillage alimentaire utilise inutilement des ressources rares telles que la terre, l’eau ou l’énergie. Il contribue également au changement climatique : pour chaque kilogramme de nourriture produit, 4,5 kilogrammes de CO2 sont rejetés dans l’atmosphère... En plus d'avoir des conséquences sur l'environnement, il soulève des questions économiques et éthiques", indique le Parlement européen.

A l'exception de Chypre, troisième au classement des pays qui gaspillent le plus dans l'Union européenne, les Méditerranéens demeurent plutôt bons élèves en la matière. La Slovénie (72 kg par personne et par an jetés) occupe la dernière place alors que les Pays-Bas (541 kg !) trônent à la première.

L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) évalue à 793 millions le nombre de personnes souffrant de malnutrition dans le monde. Dans l'Union européenne, selon Eurostat (Office statistique de l'Union européenne), 9,6% de la population n'arrive pas à s'offrir un repas de qualité un jour sur deux.

Avec 541 kg de nourriture dépensés par an, les Pays-Bas occupent de loin la tête du classement (photo : F.Dubessy)
Avec 541 kg de nourriture dépensés par an, les Pays-Bas occupent de loin la tête du classement (photo : F.Dubessy)





Lundi 15 Mai 2017



Lu 2185 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 1 Mars 2012 - 15:14 La logistique s'adapte au marché du vin


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Crise du Qatar :
Et si les véritables raisons étaient ailleurs ?


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA