Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le Parlement européen se prononce pour le gel des négociations d'adhésion de la Turquie




TURQUIE / EUROPE. Comme attendu, jeudi 24 novembre 2016 à Strasbourg, le Parlement européen a voté une résolution en faveur du gel des négociations d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne par 479 voix pour, 37 contre et 107 abstentions.

Selon ce texte, "les mesures répressives prises par le gouvernement turc dans le cadre de l'état d'urgence sont disproportionnées, attentent aux droits et libertés fondamentaux consacrés dans la constitution turque, portent atteinte aux valeurs démocratiques fondamentales de l'Union européenne".

Les députés européens indiquent également que " la volonté politique de coopérer doit venir des deux parties au partenariat (...) La Turquie ne fait pas montre de cette volonté politique, et les mesures gouvernementales ne font qu’éloigner la Turquie de la voie européenne".

Les parlementaires européens veulent cependant que la Turquie reste "ancrée à l'Europe". Ils ne ferment donc pas la porte et s'engagent d'ailleurs à revoir leurs positions dès la levée des "mesures répressives disproportionnées en Turquie" qu'ils dénoncent. En revanche, le rétablissement de la peine de mort entrainerait une demande de suspension formelle, et non plus temporaire, du processus d'adhésion.

Le président Erdogan ne prend pas au sérieux la résolution du Parlement européen (photo : Commission européenne)
Le président Erdogan ne prend pas au sérieux la résolution du Parlement européen (photo : Commission européenne)
Le président Recep Tayyip Erdogan a jugé, en amont, "sans valeur" cette décision qu'il affirme "ne pas prendre au sérieux". Et de poursuivre : "nous avons clairement montré à de nombreuses reprises que nous respections les valeurs européennes mieux que de nombreux pays de l'UE mais nous ne constatons aucun soutien des partenaires occidentaux. Aucune promesse n'est respectée ".

Ce vote reste en effet non contraignant juridiquement. Seul le Conseil européen, sommet des chefs d'Etat ou chefs de gouvernement des vingt-huit Etats membres, peut décider d'une cessation des négociations d'adhésion.

Lire aussi :Le Parlement européen veut geler les négociations d'adhésion de la Turquie à l'UE
 




Jeudi 24 Novembre 2016



Lu 1197 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Commentaires

1.Posté par Ata - ûllah GOURINE le 26/11/2016 11:09
Un conseil aux turcs : oublier l'Europe ! c'est ni notre culture , ni notre histoire , ni notre langue ! et miser sur le monde arabo - musulman ! M. Erdogan , il y a tant d'affinités à exploiter ! la Turquie devrait prendre , avec quelques pays arabo - musulmans comme l'Algérie , l'initiative de créer un marché commun musulman ! il y a d'énormes compétences et de ressources arabes et musulmanes à exploiter ! Les scientifiques qui travaillent pour la prospérité de l'occident : 54% des chercheurs aux USA sont d'origine étrangère ! l'occident s'est enrichi, prospéré grâce au pétrole arabe peu cher ! Si Erdogan rêve du retour du mythique empire Ottoman qui régissait la Oumma ( communauté musulmane dans son ensemble) , je lui conseillerai de créer une Oumma économique , un empire économique , un marché commun musulman en commençant à fédérer les musulmans d'asie centrale turcophones ! et petit à petit l'étendre à l'ensemble des pays musulmans !
à terme ce sera , dans 30, 40, 50 ans le plus grand marché économique du monde, de milliard, 400 millions de consommateurs ! et décider de le faire le plutôt serait le mieux!

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Emeutes, violences urbaines, tentatives d'attentats… L'Algérie est-elle vraiment menacée ?


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA












Suivez econostrum.info en direct sur Facebook









Les articles écrits en anglais

  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA          EDF
 
Femise