Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le Parlement de Tobrouk refuse de reconnaître le gouvernement d'union nationale libyen




Le GNA, ici à à Tunis, ne parvient pas à faire l'unanimité (photo GNA)
Le GNA, ici à à Tunis, ne parvient pas à faire l'unanimité (photo GNA)
LIBYE. 61 députés du Parlement libyen de Tobrouk sur les 101 présents ont voté, lundi 22 août 2016, contre la motion de confiance au gouvernement d'union nationale (GNA) placé sous l'autorité de Fayez al-Sarraj.

Cette décision confirme une précédente consultation en janvier 2016 et vient de nouveau affaiblir l'autorité du GNA. Installé sous l'égide de l'Onu en mars 2016, il a bien du mal à s'imposer.

Basé à Tripoli, le gouvernement d'union nationale tente, tant bien que mal, de gérer les affaires courantes tout en luttant contre l'Etat islamique.

Elu en juin 2014, le parlement de l'Est du pays, qui avait déménagé à Tobrouk après la prise de Tripoli par une coalition de milices, est reconnu par la communauté internationale. Il soutient cependant un autre exécutif : celui d'Al-Baïda, également implanté à l'Est.

Le Parlement de Tobrouk donne dix jours au Conseil présidentiel (neuf membres) pour soumettre de nouveaux candidats.

Lire aussi :La Libye croule sous les "gouvernements"




Mardi 23 Août 2016



Lu 766 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise