Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le Maroc reste le principal exportateur de cannabis en Europe


Selon le rapport 2012 de l’ONUDC, 47 500 hectares de cannabis sont cultivés au Maroc. Le royaume produit 760 tonnes de résine et 38 000 tonnes d’herbe de cannabis.



Plante de cannabis (Photo DR)
Plante de cannabis (Photo DR)
MAROC. Selon le dernier rapport de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC), le Maroc reste l’un des plus grands producteurs au monde de cannabis et le premier exportateur en Europe, malgré l’importance prise ces dernières années par l’Afghanistan et l’Inde.

Au Maroc, 47 500 hectares de cannabis sont cultivés. Le royaume produit 760 tonnes de résine et 38 000 tonnes d’herbe de cannabis, rapportent les autorités marocaines.

Des chiffres en baisse, grâce à la politique d’éradication engagée sous la pression de l’Union européenne.

En 2005, 72 500 hectares étaient cultivés et 1 066 tonnes de résine produites.

Des chiffres à relativiser, puisqu’à contrario de l’Afghanistan, le Maroc ne permet plus à l’ONUDC d’effectuer des enquêtes de terrain conjointes. En 2005, l’antenne marocaine de l’Office des Nations unies a été fermée, sans explications.

Reconversion difficile pour les paysans du Rif

Le cannabis est cultivé dans le nord du Maroc, dans la région du Rif, réputée rebelle à l’égard du pouvoir central.

À Ketama-Issaguen, fief historique, le cannabis se cultive depuis le 15e siècle. Dans la région près de 70% de la population en vit.

À l’indépendance, en 1956, les autorités marocaines ont interdit la culture du cannabis. Mais devant la colère des paysans rifains, elles ont fait marche arrière : le cannabis a ainsi été toléré dans cinq villages « historiques ». Depuis, les cultures se sont largement étendues en dehors de ces limites « permises », jusqu’à Chefchaouen et Larache.

Aujourd’hui, la reconversion des paysans rifains reste difficile. Les cultures alternatives essayées jusque-là ne permettent guère d’obtenir un revenu de remplacement.

Surtout, le véritable « business », fort lucratif, demeure entre les mains de barons locaux.

Lire aussi : Un village catalan vote en faveur d'une plantation de cannabis




Mercredi 4 Juillet 2012



Lu 3753 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:50 L'Algérie dans le doute €


Commentaires

1.Posté par Farid Mnebhi le 05/07/2012 18:01
Juste un correctif. Le Maroc n'exporte pas la cannabis. L' Europe, elle, via ses dizaines de millions de drogués, dont des jeunes de huit ans, en importe pour satisfaire leurs besoins.

Il y a une grande différence.

De plus, les revenus de la drogue ne rentrent pas dans les caisses de l' Etat marocain, mais dans celles des mafias européennes et autres.

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise