Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le Maroc augmente sa dette




La Maroc s'endette pour améliorer ses infrastructures (photo GTur.)
La Maroc s'endette pour améliorer ses infrastructures (photo GTur.)
MAROC. Fin septembre 2012, l’encours de la dette extérieure publique du Maroc frôlait les 200 milliards de dirhams (18 mrds €). Un chiffre en croissance de 3,4% par rapport à fin 2011, mais qui reste faible par rapport à l'endettement des pays de la Rive-Nord de la Méditerranée.

Le ministère marocain de l'Économie et des Finances explique ce dérapage par une détérioration de la situation financière des établissements du secteur public consécutive à d'importants investissements. Les grandes institutions internationales de type Banque Européenne d'Investissement ou Banque Mondiale détiennent d'ailleurs près de 52% de la dette marocaine.

Dans le même temps, le Maroc voit son déficit du commerce extérieur se creuser de 11,8% (-183,14 milliards de dirhams soit 16,42 mrds €) et ses avoirs extérieurs reculer de 23,9%. Crise oblige, les transferts de marocains vivant à l'étranger baissent également.

Le Maroc ne disposerait plus que d'un montant de réserves de change égal à quatre mois d'importations.



Gérard Tur


Jeudi 3 Janvier 2013



Lu 2839 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:50 L'Algérie dans le doute €

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise