Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le Maroc, Afrique du Sud de demain?




Le site Renault-Nissan à Tanger est l'un des exemples des mutations du pays. (Photo : G. Tur)
Le site Renault-Nissan à Tanger est l'un des exemples des mutations du pays. (Photo : G. Tur)
MAROC. Le rapport du 18 mai 2015 de Standard & Poor's écrit par Patrick W. Raleigh et Ravi Bhatia compare la situation du Maroc avec celle de l'Afrique du Sud selon l'économie des pays, leur position sur le plan extérieur, leur flexibilité monétaire et budgétaire, ainsi que la solidité de leur institutions. Le Maroc y est analysé comme une puissance montante, dépassant sur certains point l'Afrique du Sud. 

Si le revenu par habitant de l'Afrique du Sud (6 600$) est presque le double de celui du Maroc (3 400$), sa croissance en revanche est moitié moins puissante. Au Maroc, le taux de croissance du produit intérieur brut (PIB) atteint 3% par habitant et par année pour 1.5% en Afrique du Sud. Les auteurs y voient la réussite des nouvelles entreprises marocaines ainsi que de la politique industrielle du gouvernement qui attire de plus en plus d'investissements privés. Le taux de chômage au Maroc (10%) est nettement inférieur à celui de l'Afrique du Sud (24%).

De plus, depuis l'ouverture de la vaste usine Renault-Nissan à Tanger en 2012, puis son agrandissement, le Maroc revendique la place de deuxième plus gros constructeur automobile du continent juste derrière l'Afrique du Sud. Les grandes réformes du système judiciaire marocain pourraient également entraîner une amélioration de l'attractivité selon le rapport. 

D'autres efforts à fournir

Le taux d'alphabétisation des femmes au Maroc reste problématique. (Photo : Emadrassa.inwi.ma)
Le taux d'alphabétisation des femmes au Maroc reste problématique. (Photo : Emadrassa.inwi.ma)
Si les auteurs du rapport valorisent grandement certaines politiques marocaines, des efforts restent à fournir si le pays veut dépasser l'Afrique du Sud en tant que deuxième puissance du continent. Les investissements massifs en faveur de la diversification de la production énergétique (permettant une augmentation de la part des énergies renouvelables) sont d'autant plus applaudis que l'Afrique du Sud reste régulièrement touchée par des coupures de courant. 

Cependant, le Maroc doit porter une attention plus grande à l'alphabétisation de sa population. 67% des adultes marocains savent lire et écrire contre 93% en Afrique du Sud. Le manque d'éducation des femmes marocaines pèse lourdement dans ce chiffre médiocre. 

De plus, si le pays veut garder un secteur touristique prospère (dix millions de personnes en 2013 contre 9,5 millions en Afrique du Sud), il devra surveiller avec attention les risques d'attaques terroristes qui pénalisent tous les pays d'Afrique du Nord. 


Marie Maheux


Jeudi 25 Juin 2015



Lu 10691 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:50 L'Algérie dans le doute €

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise