Econostrum
pub

Read in your language
Facebook
Twitter
Google+
Rss
en.econostrum.info
Econostrum le blog
Mobile


            partager partager

Le Liban et l’Egypte seront prochainement membres de FCM




Le président de FCM, François-Xavier de Fornel. Photo GT.
Le président de FCM, François-Xavier de Fornel. Photo GT.
ALGÉRIE / FRANCE. Le réseau d’experts de Finances & Conseil méditerranée (FCM) s’étoffe. Après la France, l’Algérie, le Maroc et la Tunisie, FCM compte agrandir son réseau avec des experts libanais.

Durant la seconde quinzaine du mois de juin 2011, une délégation de FCM se rendra au pays du Cèdre.
Finances & Conseil Méditerranée se rendra également en Egypte, avant la fin de l’année. Elle espère ainsi avoir cinq pays du sud de la mer Méditerranée opérationnels d’ici fin 2012.

Actuellement, FCM est le premier réseau méditerranéen des professionnels du chiffre, du droit et du conseil. Il compte une centaine d’experts.

Pour le président de FCM, François-Xavier de Fornel, «les experts confiance sont des professionnels qui connaissent l’entreprise et ont une réelle compétence sur le sujet. Le principe du réseau confiance est de mettre en relation des personnes qui s’intéressent à l’entreprise »

Le titre d'expert confiance est une forme de label. 

Les prestations de FCM sont pour l'instant gratuites, avec pour seule obligation une adhésion à l'association de 200 €. François-Xavier de Fornel estime que la pérennité de ce réseau nécessitera à terme une participation minimum.

Le réseau comporte à ce jour entre vingt et trente experts par pays. En Tunisie, la révolution a changé la donne, les deux tiers des experts ayant quitté leurs postes. Ainsi, sur douze banquiers, seuls deux ont «survécu» à la révolution. L’équipe de FCM devra reconstituer son réseau dans ce pays.

La prochaine mission des experts FCM aura lieu au Maroc et aura pour thématique les énergies renouvelables. Un sujet qui a le vent en poupe dans un royaume chérifien dépourvu d’énergies fossiles.


Lire aussi:La banque, le chiffre et le conseil jouent la carte du réseau Paca/Algérie


Amal Belkessam, à ALGER


Dimanche 15 Mai 2011



Lu 2613 fois


Articles qui devraient vous intéresser
< >

Mardi 22 Juillet 2014 - 16:55 BBVA acquiert Catalunya Banc


Commentaires

1.Posté par boualem le 16/05/2011 12:25
Aucun intérêts, ni confiance en cet organisme. Le Maghreb saura se débrouiller seul.

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


réflexion
 
avis d'expertTurquie : les risques assumés de l’option kurde
 
Michel Roche, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
L’accélération brutale de la crise au Proche Orient avec l’exportation du conflit syrien en Irak, a deux conséquences pour la Turquie...

avis d'expertPour un renouveau de la santé en Méditerranée. Le cas du médicament.
 
Macarena Nuño, chef de projet prospective et capital humain à l'Ipemed
Depuis les printemps arabes, les populations des pays méditerranéens expriment avec force une demande croissante pour un meilleur accès aux soins de qualité, à moindre coût.

avis d'expertL’économie algérienne en 2014 : sur la route de la pauvreté
 
Guillaume Almeras, Consultant indépendant, associé au groupe d'analyse JFC Conseil
Dans un pays où les aides publiques sont assez généreuses pour être régulièrement soupçonnées d’acheter la paix sociale, ce titre surprendra sans doute nombre d’Algériens.

avis d'expertLa diaspora maghrébine : un potentiel économique à exploiter pour favoriser le développement économique de la région méditerranéenne
 
Amal Chevreau, responsable du pôle Etudes d'Ipemed
La circulation des personnes constitue la quatrième dimension de la mondialisation, aux côtés de celle des marchandises, des flux financiers et de l'information...
 

Autres avis d'experts