Econostrum

Read in your language
Facebook
Twitter
Google+
Rss
en.econostrum.info
Econostrum le blog
Mobile


            partager partager

Le Forum mondial de l'eau veut des engagements


Plusieurs chefs d’État inaugureront le 6e Forum mondial de l'eau qui se déroulera à Marseille du 12 au 17 mars 2012. Un événement planétaire pour le secteur de l'eau.



Le 6e Forum mondial de l'eau ouvre la porte aux ONG (logo WWF)
Le 6e Forum mondial de l'eau ouvre la porte aux ONG (logo WWF)
FRANCE / MONDE. A deux semaines de l'ouverture du 6e Forum mondial de l'eau, qui se tiendra à Marseille du 12 au 17 mars 2012, les organisateurs annoncent, au vendredi 24 février 2012, 6 200 inscrits dont 80% franchiront une frontière pour venir (144 pays représentés). Une participation non encore définitive, "les inscriptions s'accélèrent dans les derniers jours" précise Jean-Marc Lacave, directeur exécutif du Comité international du Forum (CIF), et supérieure au Forum précédent à Istanbul qui ne comptait "que" 5 000 inscrits" à quinze jours de l'inauguration.

A ces 6 000 personnes viendront s'ajouter les 600 à 1 000 personnes des délégations ministérielles venues du monde entier et les 600 bénévoles. Mais aussi les inscrits de dernière minute qui devraient porter les participants à plus de 20 000. D'autant plus qu'une journée portes ouvertes grand public se déroulera le samedi 17 mars 2012 avec notamment une exposition regroupant trente pays et 350 sociétés.

Deux mille personnes travaillent depuis deux ans pour faire de cette édition une réussite avec "la volonté d'accueillir tout le monde à bras ouverts en souhaitant que des engagements soient pris" comme le souligne Martine Vassal, membre du bureau du CIF et adjointe de la ville de Marseille. Le 6e forum visera à contribuer à résoudre les problèmes liés à l'eau et à l'aissanissement dans le monde.


De nombreuses personnalités internationales

La première journée, celle du lundi 12 mars 2012, donnera le ton de l'importance de l'événement avec le ballet des personnalités comme le Roi du Maroc Mohamed VI, le prince Albert II de Monaco, le prince héritier du Japon Naruhito, le président tchadien Idriss Deby, le président du Tadjikistan Emomali Rahmon, le président du Niger Mahamadou Issoufou, le premier ministre sud coréen Kim Hwang-Sik, l'ancien président soviétique Mikhail Gorbatchev, le président de la république française Nicolas Sarkozy (son premier ministre François Fillon viendra le lendemain), Mahmoud Abbas, le président de l'Autorité palestinienne. Une conférence ministérielle se déroulera également et se conclura par une déclaration ministérielle.

"Le Forum mondial de l'eau est unique en son genre. Toute la communauté de l'eau se réunit tous les trois ans et ceci concerne aussi bien les scolaires que les gouvernements. A des échelles diffuses et variées, il se passe des choses après un forum. Des déclics sont à prendre, chacun à nos niveaux. Le forum est un lieu positif d'apports, de contributions pour en faire bénéficier le plus grand nombre" commente Jean-Marc Lacave.

Marseille présentera une première : celle d'avoir associé les Organisations non gouvernementales (ONG) et ce dès l'amont. Ainsi, deux sessions de deux heures, intégrées au programme officiel du Forum mondial de l'eau se dérouleront sur l'initiative et le management des ONG. "Il faut arrêter de mettre une barrière, une frontière. Nous sommes sur le même bateau, la même planète ! " lance Jean-Marc Lacave.

Et même si un forum alternatif mondial de l'eau tiendra également tribune simultanément dans la cité phocéenne, et commence à déployer ses affiches parfois polémiques dans la ville, quelque 150 ONG participeront officiellement au Forum mondial de l'eau.

Lire aussi : La Méditerranée au cœur des problématiques du Forum Mondial de l'Eau


Voir l'ensemble du programme du 6e Forum mondial de l'eau




Vendredi 24 Février 2012



Lu 1962 fois


Articles qui devraient vous intéresser
< >

Vendredi 18 Juillet 2014 - 11:38 La "Caixa" second actionnaire de Suez Environnement

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


réflexion
 
avis d'expertLes questions non réglées de la négociation du Caire
 
Michel Roche, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
La négociation laborieusement engagée au début du mois, au Caire, entre Israéliens et Palestiniens est dramatiquement bloquée.
 

avis d'expertIrak : l'État islamique pourrait bien changer la face du Moyen-Orient…mais pas comme nous le croyons…
 
Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
Actuellement, dans le nord et l'ouest de l'Irak, a surgi un nouveau péril : l'État islamique (EI), le Daech, en arabe, d'Abou Bakr al-Baghdadi, connu à présent sous le nom du calife Ibrahim.

avis d'expertPour un renouveau de la santé en Méditerranée. Le cas du médicament.
 
Macarena Nuño, chef de projet prospective et capital humain à l'Ipemed
Depuis les printemps arabes, les populations des pays méditerranéens expriment avec force une demande croissante pour un meilleur accès aux soins de qualité, à moindre coût.

avis d'expertL'économie algérienne en 2014 : sur la route de la pauvreté
 
Guillaume Almeras, Consultant indépendant, associé au groupe d'analyse JFC Conseil
Dans un pays où les aides publiques sont assez généreuses pour être régulièrement soupçonnées d'acheter la paix sociale, ce titre surprendra sans doute nombre d'Algériens.

Autres avis d'experts