Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le Fonds social européen a permis de créer 9,4 millions d'emplois




Le FSE a apporté plus de 70% des ressources pour les politiques actives du marché du travail à Malte (photo : F.Dubessy)
Le FSE a apporté plus de 70% des ressources pour les politiques actives du marché du travail à Malte (photo : F.Dubessy)
UNION EUROPÉENNE. Selon un rapport de la Commission européenne publié jeudi 5 janvier 2017 et couvrant la période 2007-2013, le Fonds social européen (FSE) a permis à 9,4 millions de résidents européens de trouver un emploi et à 8,7 millions d'obtenir une qualification ou un diplôme.

Ce dispositif est le plus ancien fonds de l'Union européenne (UE). Créé par le Traité de Rome en 1957, "il est le principal instrument européen destiné à investir dans le capital humain en promouvant l'emploi et l'inclusion sociale" selon Bruxelles. Il aurait asssurer plus de 70% des ressources pour les politiques actives du marché du travail en Grèce et à Malte notamment. Et couvert plus de 5% des dépenses d'éducation et de formation d'un pays comme le Portugal.

Selon Valdis Dombrovskis, vice-président de la Commission européenne chargé de l'euro et du dialogue social, le FSE a «contribué à moderniser les services de l'emploi et l'administration publique en général, et a aidé les personnes les plus défavorisées sur le plan social. Nous devrions maintenant nous fonder sur cette expérience pour investir dans le capital humain de l'Europe - à savoir ses travailleurs, ses jeunes et tous ceux qui recherchent un emploi

«L'évaluation publiée aujourd'hui démontre que le Fonds social européen apporte un véritable changement dans la vie des Européens. Grâce au soutien européen, des millions de personnes ont trouvé un emploi, ont amélioré leurs compétences ou sont parvenues à sortir de la pauvreté et de l'exclusion sociale. C'est un excellent exemple de solidarité européenne», commente Marianne Thyssen, commissaire pour l'emploi, les affaires sociales, les compétences et la mobilité des travailleurs.

Sur la période de référence, sa dotation représentait 115,6 mrds€ dont 76,8 mrds provenant du budget de l'UE, 35,1 mrds des contributions publiques nationales et 3,7 mrds de financements privés.

A travers 117 programmes opérationnels, le FSE a bénéficié à 36% de citoyens européens inactifs, 33% de salariés et 30% sans emploi. 21% d'entre eux étaient défavorisés, 40% disposaient d'un faible niveau de compétences, et 30% étaient des jeunes.


Eric Apim


Vendredi 6 Janvier 2017



Lu 1263 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Lundi 20 Mars 2017 - 16:06 L'Eurogroupe envisage un FMI européen


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Emeutes, violences urbaines, tentatives d'attentats… L'Algérie est-elle vraiment menacée ?


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA












Suivez econostrum.info en direct sur Facebook









Les articles écrits en anglais

  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA          EDF
 
Femise