Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le FMI débloque 308 M$ pour la Tunisie




La Tunisie reçoit une nouvelle aide du FMI (photo : F.Dubessy)
La Tunisie reçoit une nouvelle aide du FMI (photo : F.Dubessy)
TUNISIE. Suite à sa mission du 7 au 18 avril 2017 à Tunis pour le compte du Fonds monétaire international ( FMI), Björn Rother a rendu un rapport sur les difficultés économiques du pays mais ouvre la voie au versement d'une nouvelle tranche de 308 M$ à la Tunisie. La décision finale appartient au Conseil d'administration du FMI. "Au terme d’échanges productifs, l’équipe des services du FMI et les autorités tunisiennes sont parvenues à un accord sur les politiques économiques nécessaires pour achever la première revue du programme de la Tunisie appuyé par le MEDC", indique le texte.

Cette somme entre en effet dans l'accord quadriennal conclu en mai 2016 dans le cadre du mécanisme élargi de crédit (MEDC) et elle permet d'atteindre les 627,5 M$ mis à disposition de la Tunisie par le FMI. Le plan prévoit une enveloppe totale de 2,9 mrds$ de prêts.

Le constat de la mission du FMI demeure cependant accablant. "L’économie tunisienne se heurte à de redoutables défis. Les déficits budgétaire et extérieur ont atteint des niveaux sans précédent, la masse salariale en pourcentage du PIB est désormais l’une des plus élevées au monde et la dette publique a continué de s’accroître pour atteindre 63 % du PIB à la fin 2016. L’inflation sous-jacente est en hausse. En 2017, la croissance devrait doubler pour se situer à 2,3 %, mais elle restera trop faible pour réduire sensiblement le chômage, en particulier dans les régions de l’intérieur et chez les jeunes... Cette conjoncture économique difficile exige une riposte urgente et énergique afin de maintenir la stabilité macroéconomique et de doper la création d’emplois".

Le FMI justifie cependant son soutien en soulignant "les progrès encourageants dans la mise en oeuvre des réformes qui avaient été retardées, pour ainsi s'attaquer aux barrières structurelles qui pèsent sur l'économie tunisienne". L'organisme se félicite notamment "des nouveaux textes de lois sur l'investissement et la concurrence, les travaux d'établissement d'une nouvelle instance constitutionnelle chargée de la lutte contre la corruption et les mesures de réformes des banques et des entreprises publiques".

Lire aussi : Le FMI salue la résilience de la Tunisie





Mardi 18 Avril 2017



Lu 2145 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Finance islamique : l'Algérie dans les starting blocks


avis d'expert

Ezzedine Ghlamallah, fondateur et directeur du cabinet de conseil Saafi


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA












EMISSIONS RADIOS RTS


Angélique Kourounis et Thomas Jacobi, présentent leur dernier documentaire :

 

AUBE DOREE,
UNE AFFAIRE PERSONNELLE  

 
   • Mon fourgon, ma maison
   • Aube Dorée, attention danger



Suivez econostrum.info en direct sur Facebook









Les articles écrits en anglais

  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Femise
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee    APIM
Région PACA          EDF