Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le Conseil européen accueille favorablement la demande d'adhésion de la Bosnie-Herzégovine




Denis Zvizdic a rencontré à Bruxelles Christian Danielsson, commissaire européen à l'élargissement (photo gouvernement de Bosnie-Herzégovine)
Denis Zvizdic a rencontré à Bruxelles Christian Danielsson, commissaire européen à l'élargissement (photo gouvernement de Bosnie-Herzégovine)
BOSNIE-HERZÉGOVINE. Suite à sa demande d'adhésion présentée le 15 février 2016, le Conseil européen rappelle, mardi 20 septembre 2016, "son attachement sans équivoque à la perspective européenne de la Bosnie-Herzégovine en tant que pays unique, uni et souverain".

Dans ces conclusions, le Conseil "réaffirme que l'avenir des Balkans occidentaux est dans l'Union européenne."

Le président  bosnien du Conseil des ministres, Denis Zvizdic s'est félicité de ces propos : "Aujourd'hui, nous vivons véritablement un moment historique pour l'orientation européenne et l'avenir européen de la Bosnie-Herzégovine."

Tout en saluant "les progrès significatifs réalisés dans la mise en oeuvre du programme de réformes", Bruxelles demande au pays de poursuivre ses réformes économiques mais aussi celles dans le domaine de l'Etat de droit et de l'administration publique.

La route vers l'Union européenne semble donc toute tracée.

Un accord de stabilisation et d'association déjà signé avec Bruxelles

La Bosnie-Herzégovine a conclu un accord sur un mécanisme de coordination concernant les questions relatives à l'UE. Ses gouvernements successifs travaillent depuis 2015 à un programme de réformes pour entrer dans les critères de Bruxelles.

Pays de 3,87 millions d'habitants, la Bosnie-Herzégovine (51 000 km²) est née en 1992 de l'éclatement de la Yougoslavie. Elle est constituée, depuis les accords de paix de Dayton (décembre 1995) mettant fin aux conflits interethniques, de deux entités : la Republika Srpska (majorité de Serbes) et la Fédération de Bosnie-Herzégovine (Bosniaques et Croates).
Le pays a signé, en 2007, un accord de stabilisation et d'association (ASA) avec l'Union européenne. Il est entré en vigueur en juin 2015.

Doté d'une banque centrale depuis 1997, sa monnaie est, depuis juin 1998, le mark bosnien (1,96 Marks = 1 €). Avec un PIB de 15,57 mrds€ en 2015, l'économie est portée par le secteur tertiaire (66% du PIB) avec le commerce, les services aux entreprises et le transport. Le secteur industriel (produits métalliques et bois) assure un quart du PIB, l'agriculture 8%.

Le pays connaît un taux de chômage de 27% (26,5% en prévision pour 2016).

Parmi ses voisins, la Croatie est devenue en juillet 2013 le second membre de l'ex-Yougoslavie à rejoindre l'Union européenne après la Slovénie en mai 2004.
Le Monténégro et la Serbie se trouvent également sur le chemin de l'intégration en tant que candidats officiels.

Lire aussi :Les Balkans connaissent un rebondissement économique




Mercredi 21 Septembre 2016



Lu 1061 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA