Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La situation reste précaire au Caire à la veille d'une journée décisive


Pro et anti-Moubarak continuent de s'affronter jeudi 3 février 2011 mais aussi à se préparer pour la grande journée du vendredi 4 février 2011, ultimatum fixé par l'opposition à Hosni Moubarak pour quitter le pouvoir.



Pro et anti-Moubarak continent à en découdre au Caire (photo DR)
Pro et anti-Moubarak continent à en découdre au Caire (photo DR)
EGYPTE. Après une journée de combats de rue entre les pro et anti-Moubarak, les escarmouches se poursuivent jeudi 3 février 2011 au Caire sur la place Tahrir et dans les environs.

Les liaisons Internet sont désormais rétablies. Selon l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le coût de cette coupure (Internet et téléphonie mobile) par le pouvoir s’élèverait à 90 M$ (65 M€) pour l'économie égyptienne. L'organisation estime dans son communiqué que son impact pourrait être encore plus important à long terme. "Ce sera plus difficile à l'avenir d'attirer des entreprises étrangères et de leur assurer que les réseaux resteront fiables" précise l'OCDE.

Reste que désormais opposants et pro-Moubarak peuvent mieux communiquer entre eux et mieux s'organiser pour le grand rendez-vous.

Vendredi 4 février 2011 marque la fin de l'ultimatum donné par les opposants à Hosni Moubarak pour quitter le pouvoir et tout le monde semble se préparer à cette journée décisive et peut être historique. 

Selon Al-Jazzera de nombreux bus occupés par des anti puis des pro-Moubarak convergeraient vers le Caire en provenance de tout le pays.

Les Européens demandent une transition immédiate

Côté coulisses, l'annonce des négociations entre l'opposition et le pouvoir égyptien à la télévision nationale a été aussitôt démentie par la Coalition nationale pour le changement qui réunit l'ensemble des opposants. Ces derniers continuent à exiger, avant toute négociation, le départ d'Hosni Moubarak.

Toujours selon la télévision publique, le premier ministre Ahmad Chafic a exigé une enquête sur les violences entre les deux camps sur la place Tahrir. Le bilan des combats dans ces dernières 24h s’établirait à sept morts et plus de 800 blessés. Des personnes seraient également portées disparues.

Le temps des concessions semble cependant dépassé au vue du bouillonnement de la rue égyptienne. 

Sans compter les échos venus du monde entier et en particulier de l'Europe. Nicolas Sarkozy, Angela Merkel, David Cameron, José-Luis Zapatero et Silvio Berlusconi ont publié au matin du jeudi 3 février 2011 un communiqué commun. "Le processus de transition doit commencer dès maintenant... Seule une transition rapide et ordonnée vers un gouvernement à représentation élargie permettra de surmonter les défis auxquels l'Egypte doit faire face aujourd'hui" commentent les exécutifs européens. 

Peu avant, Catherine Ashton, chef de la diplomatie européenne, qui la première avait élevé la voix contre les violences en Tunisie puis en Egypte, a engagé le pouvoir égyptien à traduire en justice les responsables des violences de mercredi 2 février 2011 au Caire. 

Il apparaît clairement aujourd'hui que les manifestants pro-Moubarak, qui ont chargé les anti-Moubarak, comptaient dans leur rang des policiers. Des cartes du ministère de l'intérieur et des armes ont d'ailleurs été saisi sur certains d'entre eux lors de la riposte des anti-Moubarak.





Jeudi 3 Février 2011



Lu 1726 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:06 L'Etat islamique ne règne plus sur Syrte


Commentaires

1.Posté par HERVE le 03/02/2011 13:43
Au sujet des "frères musulmans", je recommanderais deux livres récents :

"America's Nazi Secret" de John Loftus

et

"A Mosque In Munich : Nazis, the CIA and the Rise of the Muslim Brotherhood in the West" de Ian Johnson.

Ce second auteur a un site internet :

http://www.ian-johnson.com/

Au sujet de la mosquée de Munich, il y a aussi, en français :

http://www.checkpoint-online.ch/checkpoint/histoire/his0021-mosqueeislamistemunich.html

Des extraits du premier livre sont sur :

http://www.scribd.com/doc/47870340/Frank-G-Wisner-Sr

et

http://www.scribd.com/doc/47963038/America-s-Nazi-Secret-Loftus-OPC-CIA

L'histoire de l'OPC devrait être mieux connue car elle semble avoir agi au sein-même de la CIA, avec une grande indépendance et une grande discrétion.

La biographie des Frank Wisner (Sr ... et Jr) devrait vous intéresser (voir Wikipedia), ne serait-ce que pour les réseaux Stay-behind (Gladio ...) et les liens familiaux avec Nicolas Sarkozy.

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise