Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La politique sociale au cœur de la loi de Finances 2012 en Algérie




Le projet de loi de finances 2012 est adopté (photo DR)
Le projet de loi de finances 2012 est adopté (photo DR)
ALGERIE. Confronté à une grogne sociale depuis le début de l’année, le gouvernement algérien a adopté le 12 septembre 2011, le projet de loi de Finances (LF) 2012 avec les questions sociales au centre des dépenses. 
 
Ce projet adopté à l'issue d'une réunion les 11 et 12 septembre sous la présidence d’Abdelaziz Bouteflika a approuvé des dépenses totalisant 7 428 milliards de dinars (74,28 mrds€) pour le projet de la LF 2012 dont la plus grande partie sera consacrée à la prise en charge des besoins sociaux de la population, a précisé le communiqué du Conseil des ministres.
 
 L'argent est "destiné à la politique sociale du pays, à l'exécution du programme quinquennal de développement ainsi qu'au soutien public à l'investissement économique", a souligné la même source.
 
Près de 3 150 mrds de dinars algériens (31,5 mrds€) sont destinés au fonctionnement des services publics.

Une enveloppe de 1.300 mrds de dinars algériens (13 mrds€) sera consacrée aux dépenses sociales et de solidarité nationale, notamment le versement des allocations familiales à l'ensemble des travailleurs, y compris ceux du secteur privé, le paiement des compléments de retraite, le soutien du prix du lait, des céréales, des huiles, de l'eau, le raccordement des foyers à l'électricité et au gaz ainsi que la solidarité nationale à l'endroit des démunis et des handicapés, précise le communiqué.
 
L'aide publique à la création d'emplois par les micro-entreprises ainsi qu'à l'insertion professionnelle par les dispositifs publics se voit allouer  près de 180 mrds de dinars algériens (1,8 mrd€).
                                                                                                                                                                          
Le projet de la LF 2012 ne contient aucune hausse de taxes mais prévoit une augmentation de 50% de la part de la fiscalité pétrolière allouée chaque année au Fonds de réserves des retraites mis en place en 2007, selon le communiqué publié par l'agence APS.
 
Depuis janvier 2011, le gouvernement fait face à des mouvements de protestations quasi quotidiens.

Le président Bouteflika a promis le 15 avril 2011 des réformes politiques. Celles-ci ont débouché sur l'adoption de projets de lois qui seront présentés au parlement durant l'actuelle session d'automne qui s'est ouverte le 4 septembre 2011.
 
 Lundi, le gouverneur de la Banque d'Algérie, Mohamed Laksaci, avait annoncé que  l'Algérie disposait de 173,91 mrds $ de réserves en devises à la fin juin 2011.


A. Belkessam, à ALGER


Mardi 13 Septembre 2011



Lu 2787 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise